AG Plouvorn Sur internet


Avant-Garde. Succès du tournoi de pétanque (Le Télégramme)

publié le 18 oct. 2019 à 01:42 par Thibault Troadec

Le comité d’animation de l’Avant-Garde organisait son traditionnel concours de pétanque, samedi 12 octobre. De nombreuses équipes sont venues se confronter dans ce concours orchestré par Aurélien Herry et son équipe (photo).

Les résultats du concours principal : 1. Jean-Luc Corbel-Jean-Paul Caer ; 2. Stéphane L’Hourre-Sébastien Bertrand ; 3. Robert Madec-Dédé Floch ; 4. Alex et Romain Le Traon. Pour le concours de la console : 1. Aurélien et Pascal Bougaran ; 2. Geoffrey Coquil- Alex Le Menn.

https://www.letelegramme.fr/finistere/plouvorn/avant-garde-succes-du-tournoi-de-petanque-16-10-2019-12410078.php#X8OtW01ggeTOAcM8.99
Le Télégramme, l'info vous suit partout

Plouvorn. Match de gala pour découvrir la nouvelle pelouse (Ouest France)

publié le 18 oct. 2019 à 01:37 par Thibault Troadec

À l’initiative des coprésidents, Max Guillerm et Romain Floch, l’Avant-Garde de Plouvorn organise, samedi, un match d’exhibition avec des anciens joueurs de l’AG Plouvorn.

À ce jour, plus d’une trentaine de joueurs des équipes de DH des années 2000 ont répondu positivement à cette invitation. Bernadette Faou honorera également de sa présence cette belle initiative. Le rendez-vous est prévu, à 16 h 30, au stade du Bel-Air pour voir la réalisation du nouveau synthétique en voie d’achèvement.

La livraison des travaux du terrain n’ayant pas eu lieu, le match de gala se fera au terrain Guy-de-Réals Les deux équipes seront coachées pour l’occasion par Loul et Johann Guéguen. « Il était difficile pour les membres de l’AGP d’inviter individuellement tous les anciens joueurs du club. Il est bien entendu que tous les anciens joueurs de l’AGP désireux de rencontrer, pour l’occasion, leurs anciens partenaires sont les bienvenus », a indiqué Bertrand Verdon

Les sympathisants sont également invités à venir voir évoluer une partie des anciennes gloires du club.

Samedi 19 octobre, 17 h 30, au stade Guy-de-Réals. Entrée gratuite

Résultat de recherche d'images pour "ouest france"


Coupe de France. Riantec OC (D1) - AG Plouvorn (R2) : 2-1 (Le Télégramme)

publié le 14 oct. 2019 à 05:45 par Thibault Troadec

Poussé par ses supporters, le Riantec OC (D1) a fait chuter Plouvorn (2-1), pensionnaire de R2, s’offrant ainsi un sixième tour historique.
« On fait un gros match au niveau de la solidarité. On savait qu’on allait souffrir en seconde période. J’ai dit aux gars que c’est là qu’on verrait si on est une équipe. Je suis content pour le club et ses dirigeants, c’est génial », confiait le coach local, Laurent Querré, en fin de match.

En effet, malgré deux divisions d’écart en leur défaveur, les Riantécois se montraient entreprenants dès l’entame. Les premières occasions étaient d’ailleurs à leur actif, mais sans succès (12’, 16’). Plus opportunistes, les visiteurs profitaient de leur première sortie pour passer devant grâce à Tanguy (0-1, 20’). Il en fallait plus pour assommer le Roc, qui restait offensif. Il allait logiquement recoller dans la foulée. Scolan, au corner, voyait le ballon lui revenir et centrait fort de volée sur le dos du malheureux Le Vot, qui surprenait son portier (1-1, 25’). Le Roc avait refait son retard à la pause.

Le Bihan buteur, Bogaert héroïque
S’ils avaient gommé l’écart de divisions en première période, les Riantécois semblaient à la peine à la reprise et il fallait toute la vigilance de Bogaert pour conserver le score devant Le Han (54’). Alors qu’ils semblaient subir, les locaux allaient pourtant repasser devant. Idéalement servi par Mattéo Le Borgne, Le Bihan enchaînait un contrôle-frappe imparable et faisait exploser le stade (2-1, 60’). Makarimi manquant le break (67, 72’), le héros de la fin de match était le gardien riantécois, Bogaert, qui écœurait les Finistériens en remportant ses deux derniers duels (84’, 85’), emmenant ainsi les siens au sixième tour.

« La fin de match était stressante mais je suis soulagé. On reste le petit poucet ! », soufflait le portier riantécois, Bogaert, en fin de partie. Le capitaine vainqueur du jour, Erwann Quéro, concluait : « C’est exceptionnel ! On a eu un gros état d’esprit, notamment grâce à nos supporters. On espère maintenant recevoir un gros ». F. B.

La fiche technique
Arbitre : M. Gaudin.
BUTS. Riantec OC : Le Vot (25’ csc), Le Bihan (60’) ; AG Plouvorn : Tanguy (20’).
Avertissements. Riantec OC : Seghier (35’), Le Borgne Mattéo (56’), Jan (90’ + 2) ; AG Plouvorn : Coquil (41’).

Le Télégramme, l'info vous suit partout
© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/football/coupe-de-france/coupe-de-france-riantec-oc-d1-ag-plouvorn-r2-2-1-13-10-2019-12407740.php#2G2begvezm1zxyhc.99

Les frères Le Traon : Le rasoir trois lames de L'AG Plouvorn (newsouest.fr)

publié le 11 oct. 2019 à 04:39 par Thibault Troadec   [ mis à jour : 11 oct. 2019 à 04:42 ]

Accueil
Ce dimanche, face à Riantec (D1, Morbihan, 5ème tour de la coupe de France), l'AG Plouvorn (R2) comptera sur son expérience et abnégation pour passer ce tour. Avec en botte secrète singulière, à ce niveau, les trois frères Le Traon, Johan, Alexandre et Romain, originaires de Guiclan mais indissociables du maillot jaune et noir plouvornéen. Au tour précédent, à Spézet (D1), le binôme Alexandre et Romain s'étaient chargés de l'estocade victorieuse pour assurer la qualification des leurs en deuxième période (0-2). A 30, 27, 21 ans, les trois frères occupent des postes-clés dans le milieu de terrain avec des qualités communes de vision de jeu mais aussi diverses avec une palette technique importante pour le meneur de jeu, Alexandre, un abattage conséquent pour Johan, une rapidité et une prise de profondeur incessant dans les appels pour Romain. Avec la complicité de Mathieu Tanguy sur le front de l'attaque, ces Plouvornéens s'avèrent redoutablement efficaces dans leurs lignes.

Comment savoir quand Plouvorn est en recherche d'assise dans son jeu? Quand Alexandre Le Traon commence à décrocher pour aller chercher les ballons à la première relance du défenseur central. Il est celui qui aimante le jeu léonard par un pied gauche léché et un dynamisme au sol dans ses premiers appuis. A l'adolescence, le Stade Brestois avait repéré le phénomène en l'attirant dans son centre de formation, de ses 14 à 16 ans. " Plouvorn est un club très famillial, convivial où tout le monde se connait. Nous étions encore plus fraternel quand les Quéré ou Loaec, deux frères, jouaient dans notre équipe première. La coupe de France, on ne peut pas le nier, on aime cette compétition. Le club a fait une fois récemment le 8ème tour face au CA Bastia et un 7ème contre Le Poiré/Vie. Encore l'an dernier, nous avons été au 7ème tour face à la GSI Pontivy (1-0, N3). On réussit un bon match, leur gardien sauve une belle sur sa ligne".

Arrivé de Guiclan à ses 15 ans, Romain Le Traon, à l'envergure complète pour un milieu de terrain, a laissé une très belle impression à Spézet. Ses appels de balle dans le dos de la défense centrale ont été décisifs, comme sa remontée de balle à la 90ème minute, de 50 mètres, en passant deux défenseurs à la course, montrait l'étendue de sa capacité physique et sa lucidité dans l'instant. " Plouvorn, je suis très bien dans ce club. Nous avons l'assurance de jouer à un bon niveau entre copains. Jouer avec ses frères? Je suis le benjamin à 21 ans. C'est un privilège d'être avec eux. On ressent les affinités sur le terrain". 

A 30 ans, l'aîné, Johan en profite aussi pleinement. Remis d'une longue blessure aux ligaments croisés, qui l'a éloigné des terrains pendant un an, il apporte une sécurité et une justesse d'équilibre au bloc jaune et noir. " A 30 ans, on en profite autrement. On sait que le temps passe vite.  La coupe de France est une compétition à part. Ca se joue au mental, à l'expérience et à l'efficacité dans les zones clés. Le tirage au sort est aussi décisif quand tu veux te projeter loin. Nous redescendons de R1. L'ambition est de jouer le haut de tableau, cette année, dans un groupe relévé en R2"

Cette singularité de retrouver un tiers de l'équipe de départ avec trois frères dénote de l'ambiance familliale et attachante de ce club. A Riantec, Plouvorn sera animé d'une ambition d'aller chercher sa qualification au 6ème tour. Cette force de caractère indispensable pour ce rendez-vous s'avère aussi une spécificité de ce club, aux 3.000 habitants, dont l'équipe ne lâchera rien sur le terrain.

Lien
Accueil

Régional 2. AG Plouvorn - AS Brest : 0-1 (Le Télégramme)

publié le 7 oct. 2019 à 04:24 par Thibault Troadec

Relégués en Régional 2, et sans victoire à leur actif depuis le début du Championnat, les joueurs de Jean-Charles Guilmoto devaient absolument prendre des points, ce dimanche, face à l’ASB. La réalité a été tout autre, après un match difficile, ils se sont inclinés (0-1).

Les Plouvornéens dominaient toute la première période, avec des actions collectives notamment engendrées par Maxime Corre (15’, 20’), sans pour autant parvenir à tromper le gardien adverse. À la 19e, Mathieu Tanguy, seul devant le but, armait un tir franc mais le gardien visiteur Kévin Denniel repoussait le ballon d’une superbe parade. À la 38e, le Brestois Killian Le Berre ouvrait le score après une erreur défensive des locaux.

Après la pause, les deux équipes intensifiaient le niveau de jeu, mais la partie était hachée par plusieurs fautes. L’arbitre de la rencontre distribuait trois cartons jaunes à l’encontre de l’AS Brest.

Jean-Noël Nonotte, l’entraîneur du club brestois se satisfaisait du résultat à l’issue de la rencontre. « Bonne réaction de la part de mes joueurs, on a eu un état d’esprit irréprochable ».

Fiche technique
Arbitre : Gildas Robin
BUT. AS Brest : Le Berre (38’).
Avertissements. AG Plouvorn : Le Traon ; AS Brest : Toussaint, Le Bail, Da Silva.

Le Télégramme, l'info vous suit partout

Coupe de France. Spézet (D1) - Plouvorn (R2) : 0-2 (Le Télégramme)

publié le 30 sept. 2019 à 00:32 par Thibault Troadec

Un penalty d’Alex Le Traon juste après l’heure de jeu et un deuxième but de son frère Romain en toute fin de match ont permis à Plouvorn (R2) de se qualifier pour le cinquième tour, mais sans briller, face à de valeureux Spézétois (D1)
« On passe par la petite porte. On n’a pas fait une grosse prestation. » Juste après la qualification de Plouvorn pour le cinquième tour de la Coupe de France, son entraîneur Jean-Charles Guilmoto dressait ce simple constat : son équipe n’avait pas bien joué, mais l’essentiel avait été assuré.

Il a quand même fallu attendre le dernier tiers du match pour qu’elle fasse enfin la différence sur un penalty transformé par Alex Le Traon après une faute du gardien Maxime Duval sur son frère Romain.

Un pressing efficace
Les Spézétois ne sont pas étrangers aux difficultés rencontrées par l’Avant-Garde. Bien en place, avec un pressing plutôt haut en première mi-temps, ils n’ont pas laissé beaucoup d’espace et de répit à leur adversaire. Ils auraient même pu ouvrir la marque sur une frappe de Balcon ou une tête de Robert. « Nous avons été solidaires, compacts, cohérents, dans le respect des consignes pendant une heure », résumait le co-entraîneur Eric Cozien.

En fait, ses joueurs ont commencé à éprouver plus de difficultés après la pause, avec un pressing devenu moins efficace contre des Plouvornéens qui se sont mis alors à davantage écarter le jeu. « On a joué à l’envers en première mi-temps. Il y avait beaucoup de déchet technique. Il a fallu faire comprendre aux joueurs à la pause que c’était un match de Coupe », expliquait de son côté Jean-Charles Guilmoto.

Lorans blessé au genou
D’ailleurs, avant ce penalty obtenu par Romain Le Traon, les Nord-Finistériens auraient déjà pu ouvrir la marque si Mathieu Tanguy avait tiré du bon côté du petit filet ou si le gardien de Spézet Maxime Duval n’avait pas arrêté à bout portant un tir du même Tanguy.

Romain Le Traon (Plouvorn) inscrit le deuxième but après un service de son frère Alex. (Photo Luc Besson)
Après avoir encaissé le premier but, les pensionnaires du district ont accusé le coup. La blessure de Kevin Lorans, qui s’est tordu le genou tout seul et qui a été évacué par les pompiers après le match, ne les a pas non plus aidés dans le money time, d’autant qu’ils se sont retrouvés à dix, les trois changements ayant été effectués.

C’est ainsi que Plouvorn a fini par se mettre définitivement à l’abri sur un contre éclair consécutif à un corner. Cette fois, c’est Alex Le Traon qui a donné la balle de but à son frère Romain.

La fiche technique
Arbitre : Clément Le Nay.
BUTS : A. Le Traon (65’ sp), R. Le Traon (90’).

Le Télégramme, l'info vous suit partout

Les U11, l’avenir du club (Le Télégramme)

publié le 17 sept. 2019 à 01:21 par Thibault Troadec

En haut de gauche à droite ; Corentin Le Guen, Rosalie Peran, Tanguy Milin, Loris Bodros, Pierre Faou (coach). 
En bas de gauche à droite ; Tom Pivard, Alexandre Hamonou, Liam Jaffres, Axel Derrien

Les joueurs de l’Avant-Garde se sont qualifiés, dimanche 15, contre Guilers sur le score de 5 à 1 avec trois buts de Matthieu Tanguy, Karim Hamadi et Argan Hilarion. Un match commenté par l’entraîneur Jean-Charles Guilmoto « Les joueurs ont réalisé un match sérieux pour obtenir le billet du quatrième tour de coupe de France. Retour au championnat dimanche avec un déplacement à Plouzané ».

L’équipe C s’est inclinée 2 à 1 face à Morlaix en coupe du District. Victoire des U18, 7 à 2 contre Guilers et défaite des U16, 5 à 0, face à la TA Rennes.

Les U11 ont repris la saison avec des entraînements dirigés par Matthieu Tanguy.
Ils sont coachés par Anna Péran et Pierre Faou. Composée de moitié de joueurs de première année, cette équipe prépare la saison avec des tournois à Saint-Renan et Gouesnou.

Le Télégramme, l'info vous suit partout

Coupe de France. La marche plouvornéenne était trop haute (Le Télégramme)

publié le 3 sept. 2019 à 07:03 par Thibault Troadec


Les footballeurs des Gars de Plouénan (D1) ont accueilli dimanche leurs voisins de l’Avant-garde de Plouvorn (R2), évoluant deux niveaux au-dessus, pour le deuxième tour de la Coupe de France. La rencontre s’est soldée par une nette victoire des visiteurs, sur le score de 0-4.
Les Plouénanais, entourés de Julien Quiviger, président, et Yannick Kerrien : Mickael Quéré, Jean-François Roué, Vincent Metge, Hugo Dilasser, Jean-Baptiste Yvin, Maël Tanguy, Gaëtan Quiviger, Guillaume Meurisse, Hugo Quéau, Maxence Quéméner, Stéphane Cueff, Damien Beyou, Eol Morizur, Mathieu Urien et Daniel Kerouranton.

Ce deuxième tour de la Coupe de France a débuté sur un faux rythme, voyant les Vert et blanc chercher leurs marques et n’osant guère se découvrir. En jouant bas, ils ont subi la pression des Plouvornéens. C’est donc logiquement que les visiteurs ouvrent le score dès la 20e minute. Courageux, les Plouénanais proposent alors un jeu plus élaboré mais pêchant dans la finition de leurs actions.

Le gardien plouénanais empêche un naufrage
Après la pause, les Plouvornéens accélèrent le jeu, venant ainsi inscrire un deuxième but à la 60e minute. Les locaux n’ont pas le temps de réagir et encaissent un troisième but quelques minutes plus tard. Ils tentent quelques percées devant la surface adverse mais sans parvenir à tromper la défense adverse. Un dernier but est inscrit en fin de rencontre par Plouvorn. Le gardien plouénanais a néanmoins empêché un score plus lourd.

Dans cette rencontre, « les Plouénanais ont tenté de développer un bon jeu, mais la marche était trop haute », a conclu l’entraîneur local, Yannick Kerrien.

Ce dimanche, place au championnat avec un nouveau derby, puisque les Plouénanais recevront Carantec-Henvic, à 15 h 30.

Coupe de France : Un derby pour commencer (Le Télégramme)

publié le 27 août 2019 à 07:03 par Thibault Troadec

Le tirage de la Coupe de France a eu lieu lundi 26 août. Dimanche 1er septembre, les coprésidents Maxime Guillerm et Romain Floch, de l’Avant-Garde, accompagneront leurs joueurs à Plouénan, club de D1. Les joueurs de Jean-Charles Guilmoto, qui évoluent en R2, retrouveront Mickaël Quéré, qui a fait les beaux jours du club. Geoffrey Coquil et ses partenaires partiront favoris et voudront continuer l’aventure dans une coupe qui a souvent souri aux Plouvornéens. L’équipe C de Simon Mingam va démarrer, également dimanche 1er septembre, la coupe du District sur un mini championnat. Ils se déplaceront à Plougonven et joueront ensuite contre Berven et Morlaix.

Le Télégramme, l'info vous suit partout

Présentation des nouvelles recrues de l'AGP

publié le 26 août 2019 à 08:26 par Thibault Troadec

La saison démarre officiellement ce dimanche par le deuxième tour de Coupe de France, le moment de présenter nos recrues qui ont repris l'entraînement il y a un mois déjà!!
Louison Gaudin
🎂 Ton age : 22 ans
🏠 Ta ville d'origine : Plougourvest
👨‍🔧 Ta profession : Étudiant
⚽️ Tes clubs successifs : Lampaul, Plouvorn, Saint-Vougay
♟Ton poste : Gardien en principe, mais numéro 6 la saison dernière !
🏟 Ton club favori : Guingamp
❤️ Ton joueur favori : Zinedine Zidane
💛 L'AGP en 1 mot pour toi : Amis

Yannick Plassart
🎂 Ton age : 26 ans
🏠 Ta ville d'origine : Plounéour-Ménez
👨‍🔧 Ta profession : menuisier/charpentier à Construibois
⚽️ Tes clubs successifs : Pleyber-Christ et Plounéour-Ménez
♟Ton poste : Avant-centre
🏟 Ton club favori : L'OM
❤️ Ton joueur favori : Zinedine Zidane
💛 L'AGP en 1 mot pour toi : Club ambitieux et challenge sportif intéressant

Dylan Yilmaz
🎂 Ton age : 24 ans
🏠 Ta ville d'origine : Plouvorn
👨‍🔧 Ta profession : Magasinier vendeur
⚽️ Tes clubs successifs : Plouvorn, Stade Landernéen, Landerneau FC
♟Ton poste : Plutôt sur le terrain cette saison, mais gardien d'habitude
🏟 Ton club favori : Le PSG 
❤️ Ton joueur favori : Pastore (comment se mettre bien avec le co-president, ndlr)
💛 L'AGP en 1 mot pour toi : La maison

Kévin Robles
🎂 Ton age : 27 ans
🏠 Ta ville d'origine : Lesneven
👨‍🔧 Ta profession : Kiné (et ostéo dans 5 ans)
⚽️ Tes clubs successifs : Stade Brestois, Plabennec
♟Ton poste : Défenseur central
🏟 Ton club favori : Chelsea
❤️ Ton joueur favori : Sergio Ramos
💛 L'AGP en 1 mot pour toi : Club Référence
Clément Corre
🎂 Ton age : 26 ans
🏠 Ta ville d'origine : Landivisiau
👨‍🔧 Ta profession : Responsable de dépôt
⚽️ Tes clubs successifs : Landi FC, Lampaul, Saint-Vougay
♟Ton poste : 4
🏟 Ton club favori : Le PSG
❤️ Ton joueur favori : Griezmann
💛 L'AGP en 1 mot pour toi : Festif

Mathieu Saluden
🎂 Ton age : 27 ans
🏠 Ta ville d'origine : Mespaul
👨‍🔧 Ta profession : Commercial chez Quéguiner Matériaux
⚽️ Tes clubs successifs : Mespaul et les Bigorneaux de Saint-Vougay
♟Ton poste : Défenseur
🏟 Ton club favori : L'EA Guingamp
❤️ Ton joueur favori : Moustapha Diallo (pour son élégance)
💛 L'AGP en 1 mot pour toi : Les collègues

Bruno Velly
🎂 Ton age : 32 ans
🏠 Ta ville d'origine : Cléder
👨‍🔧 Ta profession : Commercial chez Rexel
⚽️ Tes clubs successifs : Cléder, Plouvorn
♟Ton poste : secteur offensif, mais à part gardien, je peux jouer partout 😀
🏟 Ton club favori : Le PSG
❤️ Ton joueur favori : Zinédine Zidane
💛 L'AGP en 1 mot pour toi : Famille

Lucas Le Lann
🎂 Ton age : 27 ans
🏠 Ta ville d'origine : Brest
👨‍🔧 Ta profession : Assistant comptable
⚽️ Tes clubs successifs : Lesneven, Plounévez, Plabennec, Gouesnou
♟Ton poste : Attaquant
🏟 Ton club favori : Les Girondins de Bordeaux
❤️ Tes joueurs favoris : Messi, Griezmann, Pauleta
💛 L'AGP en 1 mot pour toi : Ambition
Baptiste Loaëc
🎂 Ton age : 19 ans
🏠 Ta ville d'origine : Brest
👨‍🔧 Ta profession : Etudiant en BTS NDRC (Commerce)
⚽️ Tes clubs successifs : RC Lesnevien
♟Ton poste : Milieu de terrain (6-8)
🏟 Ton club favori : Le PSG
❤️ Ton joueur favori : Lucas Moura
💛 L'AGP en 1 mot pour toi : Motivation!

Maxime Corre
🎂 Ton age : 28 ans 
🏠 Ta ville d'origine : Plabennec
👨‍🔧 Ta profession : Magasinier-Cariste
⚽️ Tes clubs successifs : Plabennec (jusqu'en U15), Plouvien
♟Ton poste : Attaquant
🏟 Ton club favori : Le Barça
❤️ Ton joueur favori : Thierry Henry
💛 L'AGP en 1 mot pour toi : Un club familial pour jouer à un bon niveau dans une bonne ambiance

Tanguy Plougoulen
🎂 Ton age : 19 ans
🏠 Ta ville d'origine : Landivisiau
👨‍🔧 Ta profession : Etudiant
⚽️ Tes clubs successifs : Landi FC, AG Plouvorn
📆 La saison dernière : sans club
♟Ton poste : milieu de terrain, 6 ou 8
🏟 Ton club favori : L'AS Saint-Etienne
❤️ Ton joueur favori : Paul Pogba
💛 L'AGP en 1 mot pour toi : Amis

1-10 of 463