Sans titre‎ > ‎

AG Plouvorn Sur internet


R2 - Plouvorn - Plouzané B : 0-2, Plouzané taille patron (Le Télégramme)

publié le par Avant-Garde Plouvorn


1er tournoi de Mölkky de l'AGP : un succès!

publié le 22 avr. 2018 à 11:24 par Avant-Garde Plouvorn

Merci à tous les participants, spectateurs et bénévoles pour la super journée d'hier autour des quilles : bonne humeur, soleil et technique étaient tous bien présents. Côté résultats, félicitations au Maire du Jupiler Molkky Club et à son père le bien nommé Papy Gourdin pour leur éclatante victoire en finale face à l'équipe WMC, ainsi qu'aux demi finalistes Micour Team et les GG. La consolante a été remportée par la doublette de choc locale Zarzis face à l'équipe JMC. Enfin, un grand merci à nos partenaires pour les nombreux lots! 

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes debout et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus, ciel et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, ciel et plein air
L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, personnes debout et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus et chaussures

L’image contient peut-être : 1 personne, debout, courts-métrages et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout, chapeau et intérieur

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, debout et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout et plein air

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes assises et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

Louis Guéguen, de la sculpture du fer à celle du bois (Le Télégramme)

publié le 16 avr. 2018 à 01:08 par Avant-Garde Plouvorn

Louis Guéguen, au milieu de ses sculptures, dont celles, au second plan, en cyprès à la manière de Modigliani.Louis Guéguen, plus connu dans le milieu sportif et artistique sous le surnom de « Loulou », expose ses sculptures au patronage laïque du Pilier Rouge dans l'espace Charly, et ce jusqu'au lundi 30 avril. Loulou a pratiqué le football à l'AS brestoise, à haut niveau durant de longues années, avant de devenir entraîneur joueur à Plouvorn, puis seulement entraîneur. « J'ai eu à Plouvorn le bonheur d'être épaulé par un président très actif qui m'a permis, de plus, d'être animateur sportif au club et pour les écoles, mais aussi intervenant culturel en milieu scolaire ».

Des figurines d'1,70 m


Très habile manuellement, Loulou a pratiqué la ferronnerie en tant qu'artisan et déjà réalisé plusieurs sculptures en fer. À 60 ans, arrivé à la retraite, il a alors choisi le bois pour ses sculptures et, plus spécialement, le cyprès. « Je procède à une taille directe du tronc, à partir du sujet choisi et dessiné sur le bois », ajoute l'artiste qui n'est pas un grand communiquant mais qui s'exprime magnifiquement à la tronçonneuse, à la disqueuse, aux gouges et à la ponceuse. Louis Guéguen assure la finition de l'oeuvre, le plus souvent d'une hauteur de 170 cm, en sable collé et à la peinture acrylique. Ses figurines, bien léchées, rappellent les oeuvres picturales de Modigliani. 

Pratique : PL du Pilier Rouge, 2, rue Fleurus, exposition « Pêle-mêle », dont les sculptures de Louis Guéguen, jusqu'au lundi 30 avril.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/brest/le-pilier-rouge/louis-gueguen-de-la-sculpture-du-fer-a-celle-du-bois-15-04-2018-11926897.php#kd3AGvklaG8Zvqcs.99

Les jumeaux Déniel. Une actualité en foot chargée (Le Télégramme)

publié le 9 avr. 2018 à 10:16 par Avant-Garde Plouvorn


Les jumeaux Déniel, Arnaud et Aurélien, 19 ans, ont, tous les deux, une actualité footballistique assez chargée. En effet, Arnaud est le capitaine de l’équipe U19 du Stade Brestois qui disputera les demi-finales de la coupe Gambardella (l’équivalent de la coupe de France) contre Troyes, dimanche 15 avril, à Poitiers. Aurélien est le gardien de but titulaire de l’équipe fanion de l’Avant-Garde, qui occupe la seconde place du championnat de R2 et qui disputera, le 22 avril, un match pour la première place contre le leader, la réserve de Plouzané.


Les influences familiales


Ces deux jeunes hommes ont baigné très tôt dans le sport avec notamment leur maman, Maryline Le Scanf, ex-joueuse de Nationale au handball. Leur papa, Jean-Paul, est aussi un sportif multicarte. Leur apprentissage de footballeur a été fait par leur papy, Alfred Déniel. « J’ai entraîné les jumeaux jusqu `en 2010, raconte ce dernier. Je sentais qu’Arnaud avait quelque chose en plus ». Pour l’autre papy, Yves Le Scanf, ancien milieu de l’Avant-Garde dans les années 1953, c’est une fierté de voir ses petits-fils fréquenter le Stade Brestois et le club local.

Arnaud et Aurélien ont joué ensemble jusqu’en U 13, Arnaud migrant à Brest par la suite en gravant toutes les catégories de jeunes « Nous sommes huit Finistériens dans l’équipe, commente ce dernier. Les autres m’appellent « le campagnard ». Notre parcours est mérité. Par contre, il ne faudra pas sous estimer les Troyens ».

Pour Aurélien, qui a enfilé les gants depuis simplement deux ans, il est, du haut de ses 1,95 m, avec ses coéquipiers, la deuxième meilleure défense « Je suis allé dans les buts sur un match en U 19 pour remplacer le gardien blessé. Ça m’a plu et depuis la mi-saison, l’entraîneur me fait confiance. Nous réalisons un bon championnat avec une grosse force collective ».

Pour la saison prochaine, les deux Plouvornéens sont, pour l’instant, dans l’attente. Aurélien travaille en alternance dans l’aéronautique à Morlaix. « Je resterai à Plouvorn, si je trouve du travail dans la région, déclare Aurélien ». Pour le Brestois, il n’y a rien de précis. « Nous devons voir les dirigeants bientôt ». Et pour la question sur un retour à Plouvorn, c’est son frère qui a le dernier mot : « En vétérans, il aura sa place ». Avant cela, il y a une qualification à aller chercher pour évoluer au Stade de France.


© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/plouvorn/les-jumeaux-deniel-une-actualite-en-foot-chargee-07-04-2018-11918113.php#A302L30kTpz8OBko.99

Un sommet sans vainqueur (Le Télégramme)

publié le 9 avr. 2018 à 10:10 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour : 9 avr. 2018 à 10:11 ]


L'AG Plouvorn et Milizac se sont neutralisés, dimanche, à Guy de Réals, où une rencontre de bonne facture a finalement accouché d'un résultat nul et vierge. Un résultat plutôt logique, au regard de la copie rendue par deux formations, qui se sont attachées à construire, certes, mais manquant de tranchant devant la cage adverse. « Nous avions du retard et il nous fallait une victoire pour recoller », regrettait Yohann Boulic après coup, même si l'entraîneur milizacois retenait du positif de ce match tendu par séquences. « Nous jouons sur deux tableaux (R2 et R3), et je suis plutôt content de ce que les joueurs ont proposé. Nous sommes dans la continuité de ces dernières semaines ». Ses joueurs avaient réussi une belle entame, même si le premier tir cadré était signé Bellec (10'), sans danger pour Salaun. Mais Plouvorn montait en régime et Elegoët, puis Romain Le Traon, étaient tout près de trouver l'ouverture dans la même minute (32'). Si cette rencontre avait pu basculer d'un côté comme de l'autre en seconde période, les deux gardiens, pas non plus hyper-sollicités, allaient garder leurs cages inviolées. Gaëtan Marec s'en contentera : « Ce n'était pas n'importe quelle équipe en face, Milizac est sur une belle dynamique. J'avais des interrogations sur le niveau physique de mon groupe, je suis rassuré », expliquait-il. 

La fiche technique
Arbitre :M. Leclerc.
Avertissements. Plouvorn : A. Le Traon (65'), J. Le Traon (77'). Milizac : Da Silva Moutinho (65').

Suite au rassemblement Bretagne Futsal, Ewen Baron (U17) selectionné en équipe de Bretagne!!

publié le 7 avr. 2018 à 13:57 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour : 11 avr. 2018 à 06:57 ]

Félicitations à Ewen Baron, capitaine de l’équipe U17 (R1), qui fait partie des 9 joueurs sélectionnés pour défendre les couleurs de la Ligue de Bretagne aux tournoi inter-ligues U17 de Futsal organisé par la FFF!

 


R3 : Plouvorn 1-2 Le Folgoët (Le Télégramme)

publié le 26 mars 2018 à 05:03 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour : 26 mars 2018 à 05:03 ]


Plouvorn. Féru de vélo, Fanch vit cette passion à moto (Ouest France)

publié le 25 mars 2018 à 23:43 par Thibault Troadec   [ mis à jour le·25 mars 2018 à 23:48 par Avant-Garde Plouvorn ]

François Larvor parcourt la France à moto ou en voiture au service des coureurs. Il sera présent samedi sur les 150 km du grand prix Gilbert-Bousquet au départ de Landivisiau.

Rencontre

Fanch, 66 ans, a voué sa vie au sport. Tout jeune, il a suivi dans sa commune natale de Plougourvest, les exploits cyclistes de son voisin François Le Vot.
C’est pourtant sur un terrain de football qu’il va exploiter au mieux ses qualités de sportif. Après avoir quitté Plougourvest, il joue successivement à Cléder et à Plouvorn. « Dans ma carrière, j’ai signé 42 licences et j’ai joué près de 400 matchs en ligue », souligne-t-il.

À l’Avant-Garde, il s’est fait beaucoup d’amis, dont l’emblématique entraîneur Loul Guéguen. En coupe de France, la spécialité de l’Avant-Garde, les dirigeants du club n’hésitaient pas à lui confier le rôle d’espion pour préparer au mieux ces rencontres.

Fanch Larvor en connaît tout un rayon sur le football et le monde du vélo. | Ouest-France

En fin de carrière, sans délaisser les terrains de football, Fanch accomplissait quelques belles virées avec le club local de vélo. Cette seconde passion sportive lui permettra de participer à la Mi-Aout, course chère au regretté Louis Bihannic. « J’en ai fait 27, soit au montage de la ligne d’arrivée, soit comme chauffeur de voiture », raconte Fanch, sourire aux lèvres.

Sur la moto au plus près de la course

De bouche-à-oreille, le sportif se fait une réputation et finit par devenir ardoisier : à l’arrière des motos, il renseigne les coureurs échappés sur leur avance.

Avec l’arrivée des oreillettes, on aurait pu croire que cette activité allait disparaître, mais, il n’en est rien. « Les coureurs ont constamment besoin d’information et les liaisons par les oreillettes ne passent pas toujours », sourit Fanch.

Pour assurer cette fonction d’ardoisier, il collabore depuis quelque temps avec la société Vita de Marseille, avec laquelle il parcoure la France. Il officie également, selon les besoins, sur les motos-dépanages, ou comme chauffeur.Dernièrement, il était présent sur les courses Sud Ardèche et Drôme classique. « Cette activité me permet d’être au plus près des coureurs, se réjouit Fanch. J’étais derrière David Gaudu quand il a remporté sa première course professionnelle lors du tour de l’Ain. »

Samedi, il sera près de chez lui, à Landivisiau, sur le grand prix Gilbert-Bousquet et il espère de tout cœur la victoire de Maxime Cam « qui mériterait de repasser pro ».

GDR Guipavas B - AG Plouvorn : 1-2. Plouvorn difficilement (Le Télégramme)

publié le 12 mars 2018 à 01:30 par Avant-Garde Plouvorn





R2 Bourg-Blanc 0-2 Plouvorn : Plouvorn logiquement (Le Télégramme & Ouest France)

publié le 26 févr. 2018 à 01:44 par Avant-Garde Plouvorn






1-10 of 376