AG Plouvorn Sur internet


Football. Une école de football pour les gardiens de but (Le Télégramme)

publié le 14 déc. 2018 à 01:19 par Thibault Troadec


Les gardiens de l’école de football font des entraînements de gardien de but très régulièrement, le mardi, depuis le début de saison. Sous la direction de Sébastien Uguen, gardien de l’équipe C, ce mardi, Maelan Nedelec, Axel Derrien et Clement D’Ambreville ont répété les gammes d’un poste très spécifique. Ces exercices permettent de prendre l’assurance pour les matchs du samedi. Un travail de longue haleine mais qui est très formateur.

R1- Plouvorn 1-1 Chateaulin : Grosse déception pour Plouvorn (Le Télégramme)

publié le 10 déc. 2018 à 00:44 par Thibault Troadec


Plouvorn (R1). La roue va-t-elle tourner ? (Le Télégramme)

publié le 7 déc. 2018 à 03:04 par Thibault Troadec

Leader du Régional 1 après trois journées et autant de victoires (contre Pontivy, Vannes et Saint-Renan), l’AG Plouvorn avait lancé sa saison sur une dynamique identique à la précédente, marquée par un championnat de R2 maîtrisé et un billet composté pour l’élite régionale.

Puis, patatras… Les Léonards ne répondent pas depuis plus de deux mois, avec six défaites enregistrées en sept journées, dont une correction concédée à la maison face à la réserve concarnoise (0-8). L'Avant-garde, dixième avec dix points et sortie au septième tour de la Coupe de France avec les honneurs (0-1 face à la GSI Pontivy, club de N3), a désormais deux matchs devant elle pour redresser la barre avant la trêve (face à Châteaulin, puis à Auray).

Mais de quels maux souffre donc l’équipe de Jean-Charles Guilmoto ? L’entraîneur apporte un premier élément de réponse : « Nous devons être plus exigeants envers nous-même, et bien concentrés dans les zones de vérité, où nous ne sommes pas décisifs ». Constat qui n’a rien d’anodin. Les six revers concédés l’ont été devant les… six premiers du classement.

« La volonté est là »
La route menant au maintien est encore longue, certes, mais Guilmoto a confiance en ses joueurs. « Notre championnat démarre dimanche. J’espère surtout ne pas avoir de regrets à l’issue de la réception de Châteaulin. La volonté des joueurs est là, et le groupe, qui a la qualité pour se maintenir en R1, est réceptif ». Un effectif qui n’est pas épargné par les pépins, puisque Sacha Quéméneur, capitaine et fer de lance offensif de l’AGP, s’est blessé à l’entraînement il y a dix jours. Et le verdict est grave : rupture des ligaments croisés du genou. Un mal dont ont déjà été victimes Matthieu Tanguy et Johann Le Traon. Il est vraiment temps que la roue tourne du côté de Guy-de-Réals.

P. L. B.

Dimance (15 h), Plouvorn - Châteaulin

R1 - Guipavas asphyxie Plouvorn (Le Télégramme/Ouest France)

publié le 26 nov. 2018 à 00:49 par Thibault Troadec




Coupe de France : GSI Pontivy 1-0 AG Plouvorn, la presse de ce dimanche (Le Télégramme & Ouest France)

publié le 18 nov. 2018 à 05:29 par Thibault Troadec

Bousculée lors des 40 premières minutes, la GSI Pontivy s’est qualifiée pour le 8e tour de la Coupe de France en éliminant une équipe plouvornéenne qui s’est peu à peu éteinte au fil du match.
La GSI Pontivy n’a assurément pas réalisé son meilleur match de l’année, samedi soir. Mais l’essentiel a été acquis avec un sérieux impitoyable pour sortir une équipe de Plouvorn valeureuse, solidaire et parfois même dangereuse en première mi-temps.

Parvenue jusqu’à ce 7e tour sans avoir encaissé le moindre but, la formation de Jean-Charles Guilmoto était d’entrée prise à la gorge par des Pontivyens qui auraient pu ouvrir le score après 45 secondes de jeu. Mais Le Ho, laissé complètement seul au point de penalty, voyait sa reprise de la tête frôler le poteau de Jégo (1'). Cette occasion réveillait les Finistériens, venus à Pontivy en prenant les axes secondaires pour éviter les différentes manifestations des gilets jaunes.

Après ces premières secondes délicates, l’AGP réagissait très bien et confisquait le ballon aux Pontivyens grâce, notamment, à l’activité de Bellec, Alexandre Le Traon ou encore Quéré. Beaucoup plus mobiles et déterminés, ils se créaient deux situations par Quemener (5') et Romain Le Traon (17') avant ce qui allait être le tournant du match.

Paillot sauve sur sa ligne
A la suite d’un ballon boxé par le gardien pontivyen Mancheron, qui remplaçait Daoudou (blessé aux côtes) pour l’occasion, Quéré croyait ouvrir le score pour ses partenaires d’un lob astucieux. Mais Paillot sauvait in extremis sur sa ligne de la tête (36'). Cette énorme occasion non convertie pesait lourd dans la suite de la partie puisque moins de cinq minutes plus tard, la GSI faisait parler son efficacité.

Jégu trompe Jégo
Sur une remontée de balle rapide, Le Nouen décalait Jégu côté gauche. L’ancien Granvillais crochetait Loaec et prenait son temps pour ajuster son quasi homonyme Jégo (1-0 ; 40'). Forts de cet avantage à la pause, les Morbihannais allaient ensuite maîtriser totalement la deuxième période face à des Plouvornéens semblant accuser le coup physiquement et mentalement malgré les encouragements d’une soixantaine de leurs supporters.

Les partenaires de Fabrice Péru auraient d’ailleurs pu se mettre définitivement à l’abri. Mais le gardien finistérien réussissait des miracles en détournant sur sa transversale une belle frappe de Jégu (86') et en repoussant un coup franc de ce même Jégu (90'). « Je suis très frustré, regrettait l’entraîneur de Plouvorn, Jean-Charles Guilmoto. Il y a beaucoup de déception. On fait un bon match. Les joueurs ont été très appliqués. On a respecté nos principes de jeu mais il a manqué cette finition ».

Côté morbihannais, le coach Alain Le Dour ne cachait pas sa satisfaction de voir la GSI retourner au 8e tour, deux ans après avoir affronté le Stade Brestois (0-3). « On a su faire le dos rond en première mi-temps. On a été capable de ne pas prendre de but et de marquer à un moment important. C’est un match encourageant, on a montré un bel état d’esprit », a-t-il dit.

La fiche technique
Arbitre : M. Lapalu.
BUT. Pontivy : Jégu (40').
Avertissements. Pontivy : Le Nouen (64'), Le Ho (71'), Person (72') ; Plouvorn : Cotty (60' et 89'), Loaec (83') et A. Le Traon (90'+3).
Expulsion. Plouvorn : Cotty (89')
GSI PONTIVY : Mancheron - Guével, Kerjean, Paillot, Dahyot - Péru, Person (cap) (Boittin, 90'+3), Le Ho (Le Gal, 77') - Le Nouen, Ayivi (Havart, 66'), Jégu. Entraîneur : Alain Le Dour.
PLOUVORN : Jégo - Loaec (Le Bihan, 89'), Coquil, Cotty, Merceur - Le Menn (Guéguen, 82'), A. Le Traon - R. Le Traon (Maguer, 89'), Quéré, Bellec - Quemeneur (cap). Entraîneur : Jean-Charles Guilmoto.





Coupe de France (7ème tour) Le défi de Plouvorn (Le Télégramme)

publié le 17 nov. 2018 à 03:45 par Thibault Troadec


Flashback : en 2009, l'AGP tombait à Pontivy au 8ème tour (archives)

publié le 16 nov. 2018 à 05:43 par Thibault Troadec   [ mis à jour : 16 nov. 2018 à 05:52 ]

Le 12 décembre 2009, l'AGP, alors en DSE, se rendait à la GSI Pontivy (CFA) pour le compte du 8ème tour de Coupe de France, après s'être qualifiée notamment à Kerfeunteun (DSE), Coray (DSR), et face à Combourg (DSR) aux tours précédents. Menés 2-0 après une demi-heure, Plouvorn dominait le début de seconde période, et recollait à 2-1 à la 75ème minute grâce à Christophe Salaun, entré à peine 10 minutes plus tôt à la place de Thomas Loaëc. Les joueurs du coach Kerleroux se procuraient même une grosse occasion de revenir à 2-2 dans la foulée, mais se faisaient punir sur la fin de match pour un score finalement très sévère au vu du contenu (6-1). Axel Bellec sera le seul joueur réscapé de cette équipe à pouvoir prendre directement sa revanche ce weekend, même si Jean-Charles Guilmoto (Coach), Stéphane Derrien (coach gardiens), Davien Morizur, et nos vétérans Régis Cueff, Mick Moal et Cédric Fagot sont toujours bien présents sur les terrains du club en 2018!

Cette saison 2009-2010 restera tout de même historique pour l'AGP avec ce 8ème tour (jamais franchi dans l'histoire du club), une re-montée en DH, et une victoire en Coupe de Bretagne face à Ploërmel en fin de saison!
 
Accroupis : Guy Troadec (adjoint), Olivier Morvan, Tony Rolland, Philippe Labat, Orlando Da Costa, Mick Moal, Thomas Le Borgne, Yann Delaunay (coach gardiens)
Debout : Jocelyn Kerbiguet (Kiné), Laurent Kerleroux (coach), Nicolas Séach, Davien Morizur, Cédric Fagot, Jean-Charles Guilmoto, Jean-François Roguez, Axel Bellec, Thomas Loaëc, Stéphane Derrien, Christophe Salaun, Régis Cueff, Daniel Bozec (Président)



Pétanque. 48 équipes au tournoi de l’Avant-Garde (Le Télégramme)

publié le 14 nov. 2018 à 02:16 par Thibault Troadec

Le comité d’organisation du club de football de l’Avant-Garde, composé de Simon Mingam, Kevin Madec, Aurélien Herry (président du comité d’animation), Alexandre Templier, Thibault Troadec et Pierre-Baptiste Quéré, organisait un tournoi de pétanque qui a rassemblé 48 équipes. 

Les résultats du tournoi principal : 1. Kermoal - Kermoal ; 2. Petitbon - Jacq ; 3. Jacopin - Cariou ; 4. Le Borgne - Hamon. 
Tournoi consolante : 1. Le Gac - Le Gac ; 2. Bothorel - Cozien.

1-10 of 429