AGP 0-2 Fougères : revue de presse (Le Télégramme)

publié le 3 nov. 2021, 09:31 par Thibault Troadec
L’aventure de la Coupe de France se termine pour l’Avant-Garde de Plouvorn [en images] (Le Télégramme)



L’Avant-Garde de Plouvorn n’ira pas plus loin en Coupe de France. Dimanche, les joueurs locaux ont été battus par ceux de Fougères, 0 à 2.

500 billets avaient été pré-vendus pendant la semaine pour le match de Coupe de France Avant-Garde Plouvorn contre le Drapeaux de Fougères. Dimanche 31 octobre, c’est au moins 1 000 spectateurs qui étaient présents pour ce sixième tour. Avec une organisation optimale, les dirigeants de l’Avant-Garde avaient bloqué la rue du Troérin qui accède au stade Guy de Réal afin de contrôler le passe sanitaire et s’assurer de la bonne organisation de l’événement.

À une demi-heure du coup d’envoi, les supporters plouvornéens commençaient à donner de la voix et arboraient fièrement de multiples banderoles tout autour du stade. Les jeunes sont aussi allés de leurs pronostics comme Tanguy et Martin, 12 ans : « On voit Plouvorn gagner 2 à 1. On va se qualifier ». Tous sont confiants envers leurs protégés. Du côté des supporters de Fougères, ce sont les mêmes attentes : « J espère que ça sera un bon match, d’abord, souligne Pascal ». Pour Alexis, venir affronter Plouvorn sur son terrain ne sera pas chose facile. « On sait que c’est dur de gagner ici. S’il y a qualification, la fête sera encore plus belle ».

Et effectivement, ce sont les Bretilliens qui gagneront ce match et qui s’envoleront pour le septième tour. Avant la fin de la première mi-temps, les joueurs de Benjamin Le Reste encaissent un premier but. Et pourtant, ils auraient pu mener au score. La seconde mi-temps, les Jaunes et Noirs poussent mais ce sont les Fougerais qui enfoncent le clou à la 91e minute. La messe est dite. Score final : 0 à 2.

« On aurait mérité de gagner. On sait créer des occasions, a réagi le coach, Benjamin Le Reste. Maintenant place au championnat et bravo à mes joueurs pour ce parcours ».





Coupe de France : Fougères se qualifie sans briller face à Plouvorn



Plouvorn (R2) n’est pas passé loin de l’exploit face à Fougères. Les Finistériens se sont fait contrer durant les temps additionnels pour laisser la qualification aux pensionnaires de 

La rencontre démarrait sur un bon rythme avec un pressing constant de Plouvorn. Les locaux se procuraient deux opportunités par Le Lann dont les frappes étaient à chaque fois détournées par Hamelin (18’ et 26’). Les visiteurs essayaient bien de construire du jeu mais trouvaient face à eux des Plouvornéens accrocheurs, rapides en contre-attaque et bien organisés défensivement. Fougères se montrait enfin dangereux par Gueye qui ne pouvait ajuster sa tête (41’). Le Lann bien lancé par Le Han perdait également son duel face à Hamelin (44’). Dans la continuité, sur un débordement de Simon, Martin ouvrait la marque avec l’aide du poteau, juste avant la pause (0-1, 46’).

A la reprise, si Martin ratait sa reprise de volée dans la surface (54’), Maguer idéalement servi par Le Han manquait également une belle occasion d’égaliser (62’). Plouvorn était à l’attaque, porté par de nombreux supporters, mais malgré les nombreux tirs ou coups francs les Finistériens n’arrivaient pas à trouver la faille. Bloch portait une fois encore le danger dans la défense visiteuse laquelle se dégageait en catastrophe (88’). Dans le temps additionnel, Mezange du plat du pied assurait la victoire et la qualification de Fougères (92’).

Thomas Loaec, capitaine de Plouvorn, soupirait : « Ça fait mal de perdre cette rencontre ! On pouvait prétendre à mieux, c’est dommage. Il va maintenant falloir se remettre dedans pour affronter le championnat ». Pierre-Yves David, coach de Fougères, reconnaissait que « certains joueurs n’ont pas été à la hauteur de l’évènement face une belle équipe de Plouvorn. Mais on est qualifiés ! »

La fiche technique

Arbitre : A. Coet

BUTS.. Fougères : Martin (46’), Mezange (92’)

Avertissements. Plouvorn : Hilarion (58’), Loaec (90’) ; Fougères : Simon (65’)


Coupe de France : à l’AG Plouvorn, une histoire de familles entre cousins


L’élimination du club nord-finistérien, dimanche au 6e tour de Coupe de France, n’a pas fait que des malheureux chez les joueurs locaux…



Tom Philip (à gauche) et Pierre Mest (à droite) ont pleinement participé à ce 6e tour de Coupe de France avec Plouvorn.

Dans la défaite, il y a parfois du bon à retirer. Battu au sixième tour de la Coupe de France dimanche par Fougères (2-0), l’AG Plouvorn est sorti avec les honneurs. Mais dans l’histoire d’un match, il y a parfois d’autres histoires. Celle-ci concerne deux cousins, Pierre Mest et Tom Philip, 17 et 18 ans, et pour la première fois dans la même équipe, dimanche. Si le premier a joué, l’autre est resté sur le banc, mais les deux protagonistes, malgré la défaite, ont accepté de prendre la pose à la fin du match. Une photo qui aura capté un moment de famille comme on en voit souvent dans les clubs de football amateur.

Comments