Coupe de France. Plouvorn (DH) - Pluvigner (DSE) Guy Troadec : « La Coupe est une histoire de vécu »

publié le 24 oct. 2014 à 01:07 par Avant-Garde Plouvorn


Avant le 6e tour de Coupe de France face à Pluvigner, dimanche, Guy Troadec estime que ses joueurs « ont une culture de coupe à travers ce que leur ont transmis les générations précédentes et grâce à ce qu'ils ont connu eux-mêmes ».


Guy Troadec, quel est, par ailleurs, votre parcours personnel en Coupe de France ?
Ma dernière défaite dans le jeu remonte à dix ans (élimination avec Saint-Martin contre Landerneau). Je ne l'ai cependant pas disputée quand j'entraînais la réserve de Plouvorn. Auparavant, les temps forts en coupe, je les ai connus avec Saint-Pol, où j'ai joué de 1980 (un an après le match contre Saint-Etienne) à 1993 (un an avant le 8e tour contre Thouars). En 1985-86, tout d'abord, contre Lorient qui était en D2, on gagne 2-0, alors que l'année d'avant, en D3, ils nous avaient mis 6-2 et 4-0... Gourcuff était fou ! Et puis, toujours en Coupe de France, en 1988-89 contre le Brest de Cabanas, et Binic, celui-là même qui remportera la Coupe d'Europe des clubs champions l'année suivante avec l'Etoile Rouge de Belgrade contre l'OM..

 Quelle est, pour vous, la recette de Plouvorn ? 

Plouvorn a un passé de coupe qui date depuis bien longtemps (depuis 1998 et un 7e tour contre Guingamp), et les joueurs actuels ont une culture de coupe à travers ce que leur ont transmis les générations précédentes et grâce à ce qu'ils ont connu eux-mêmes, ne serait-ce que l'épopée de l'an passé et ce match contre Bastia. Ils ont maintenant cette caractéristique qui fait qu'ils ne se ratent pas souvent. Ceux qui l'ont vécu (la plupart sont encore là), savent ce que ça veut dire un 7e tour. Après ce 6e tour, on peut affronter Brest, par exemple. Mais, avant, il faut faire le boulot contre Pluvigner... ». Dimanche (15 h).

Source le Télégramme ICI >>>
Comments