DH. AG Plouvorn - Quimperlé (1-0) Bruno Velly a changé de mentalité

publié le 9 sept. 2014 à 05:01 par Avant-Garde Plouvorn

A 27 ans Bruno Velly entame sa 5e saison à l'AG Plouvorn où il a définitivement gagné sa place de titulaire, grâce à un travail de tous les instants. 

Pourquoi avoir rejoint Plouvorn, vous le Clédérois de souche ?

 En 2010, comme Plouvorn venait de monter en DH, Laurent Kerleroux, que j'avais connu comme entraîneur à Cléder, m'a appelé et m'a toujours fait confiance et Guy Troadec m'avait également sollicité pour la B. Comme à Cléder, j'ai alors tenté ma chance principalement sur les postes offensifs, indifféremment à gauche ou à droite, mais j'aime bien à gauche pour pouvoir rentrer sur mon pied droit.

 Vous n'avez marqué votre premier but en DH que le dimanche 7 mars 2011 contre le Stade Brestois C, au terme de la 17e journée

J'ai effectivement joué souvent en pointe, mais je préfère désormais avoir des espaces. Comme j'ai très peu de gabarit, je cherche à prendre de la profondeur avec ma pointe de vitesse afin aussi de fatiguer les défenses. Car c'est un peu ce que demande Plouvorn, c'est la culture ici que de faire les efforts pour les autres. De toute façon, quand tu viens à Plouvorn, tu es obligé de changer de mentalité et il a fallu que je change afin de ne pas me contenter de jouer sur mes acquis.

C'est grâce au travail que vous y êtes parvenu ? 

Je voulais progresser et à force de répéter les gammes et de s'entraîner dur, ça paye. Mais ici, tous les joueurs travaillent dur, sinon l'équipe ne serait pas là. Les entraînements, c'est à fond car on ne se relâche jamais.

 Et cette victoire contre Quimperlé ?

 Mon action de la première mi-temps où je frappe instantanément, mais en croisant trop le ballon adressé par Mick Quéré aurait mérité quelque chose. Mais on continue sur notre lancée. C'est très encourageant et j'ai envie de faire encore mieux cette saison. Et en Coupe de France avant tout!

Source le télégramme ICI >>>
Comments