DSR. AG Plouvorn (B) - SP Milizac : 0-2 Milizac était plus fort

publié le 30 mars 2015 à 01:02 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour : 30 mars 2015 à 01:16 ]
 
Vincent Quéguiner (à gauche), qui tente de se défaire de Steven Abiven, et les Plouvornéens n'ont rien pu faire face à des Milizacois supérieurs. 

Sous les yeux d'Alex Dupont, venu en supporter, la Saint-Pierre de Milizac s'est montrée supérieure dans tous les compartiments du jeu et est venue très logiquement à bout d'une réserve de Plouvorn pas aussi bien organisée.

Milizac attaque avec le vent mais prend le temps de poser son jeu, si bien qu'il faut passer le premier quart d'heure pour voir sa première occasion sérieuse, par Marcombe qui perce le flanc gauche local pour centrer au second poteau sur Daniel. Ce dernier ne peut pas redresser suffisamment le ballon (17'). Huit minutes plus tard, Mandina crochète Cueff aux 16 m et arme une frappe terrible qui trouve le poteau de Séach (25'). Le portier local s'interpose encore sur des tirs d'Abiven et de Lescop, mais ne pourra rien lorsque Daniel s'échappe et lui glisse le ballon entre les jambes (0-1, 43'). En seconde période, le tournant du match survient cinq minutes après la reprise, lorsqu'à la retombée d'un corner de Labat, le Plouvornéen Tanguy adresse un coup de tête que Marcombe repousse sur sa ligne, suppléant ainsi son gardien battu (51').

Le Menn, seul danger 

Plouvorn s'enhardit alors mais se fait aussitôt prendre en contre par Mandina, qui s'échappe côté droit pour s'en aller fusiller Séach (0-2, 62'). Et Plouvorn dans tout ça ? Le portier milizacois Gourmelon ne sera vraiment mis à contribution que sur un joli coup franc de Le Menn, qu'il boxera d'un poing au-dessus de la barre (65'). Son vis-à-vis Séach aura cependant à se sortir encore de quelques situations chaudes, comme sur ce centre tendu de Mandina, une fois de plus échappé sur le flanc droit de la défense (72'). En faisant bien courir le ballon, Milizac gérera sereinement sa fin de rencontre. 

La fiche technique Arbitres : de M. Roudaut, assisté de MM. Oliveira et Quiviger. 48 entrées payantes. BUTS. Milizac : Daniel (43') ; Mandina (62').

Source© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/autres-sports/milizac-etait-plus-fort-30-03-2015-10577005.php


Comments