Romain Le Traon dans l'équipe du weekend.... Et Grégory Merceur puni!! (Le Télégramme)

publié le 22 oct. 2019 à 01:06 par Thibault Troadec   [ mis à jour : 22 oct. 2019 à 01:14 ]
Régional 1 (6e journée), Régional 2 et Régional 3 (4e journée), ce nouveau week-end de foot a vu plusieurs joueurs briller avec leurs clubs. Voici la quatrième équipe-type de la saison.

Gardien
Léon. Sans son gardien, la réserve de Plouzané n’aurait peut-être (sûrement) pas gagné contre Portsall, dimanche. Léon, habituel gardien de la C (R3), a pris deux buts, mais ses deux beaux arrêts et le penalty portsallais arrêté en première période ont permis à son équipe de conserver ses deux buts d’avance à la mi-temps.
Défense
Taloc, Bégoc, Crenn, Masson. La charnière Bégoc (Bourg-Blanc) - Crenn (Landerneau) révèle un duo qui a gagné sans prendre de buts. Bégoc joue propre et est toujours bien placé. Son partenaire de club Malonga, lui, a marqué, mais priorité au capitaine et patron pour intégrer l’équipe-type. Kerzil (Guipavas B) est aussi cité et, comme d’habitude, Richetin (Guipavas). Le couloir droit revient à Taloc (Portsall)… qui était remplaçant mais dont l’entrée a dynamisé son équipe. Merceur (Plouvorn), très bon, l’aurait doublé s’il n’avait pas écopé d’un carton blanc. Quéguiner (Landerneau) n’était pas loin non plus. A gauche, Saout (Guipavas) s’est illustré, Tretout (Saint-Renan B) aussi, mais le vainqueur est Masson (Saint-Martin), auteur d’un doublé dont un missile dans la lucarne !
Milieu de terrain
Camara, Uguen, Caplot. A 18 ans, Junior Camara (Guipavas B) a brillé dans l’entrejeu, avant de glisser latéral droit. Infatigable, juste dans ses choix et buteur ! A ses côtés, Caplot (Bodilis-Plougar), qui a mis son doublé, sera parfait pour bâtir un duo de milieux qui savent marquer. Devant eux, Uguen (Landerneau), pas maladroit avec le ballon et accrocheur dans chaque duel, dirigera le jeu.
Attaque
Magueur, Moutinho, R. Le Traon. Quel embouteillage ! Il y avait les joueurs pour monter trois attaques différentes ! Il a fallu trancher… Magueur (Guilers), cinq buts à lui tout seul, et Moutinho (Milizac), qui banalise les triplés, sont incontournables mais un de deux doit coulisser dans un couloir pour figurer dans l’équipe-type. Kerguiduff (Cléder), autre avant-centre qui avait ses chances, n’a mis « qu’un » doublé… Comme, l’ailier droit Rabot (Relecq-Kerhuon) et l’ailier gaucher Chrétien (Bohars) et Tanguy (Lesneven). Henry (Milizac), deux passes « dé », l’insaisissable Raïs (Saint-Martin), le spécialiste des coups de pied arrêtés Halidane (ASPTT Brest) ou le dribbleur Valls (Guipavas B) étaient si proches, mais la dernière place revient à l’un des frères Le Traon (Plouvorn), Romain en l’occurrence, qui a donné le tournis à Gouesnou.

Comments