Le terrain synthétique enfin prêt à Plouvorn (Le Télégramme)

publié le 25 janv. 2020 à 07:25 par Avant-Garde Plouvorn
Le club de l’Avant-Garde Plouvorn commençait à désespérer. Les travaux achevés, les footballeurs vont enfin fouler ce week-end la pelouse du terrain synthétique.
Il aura fallu attendre plus de six mois. Mais le terrain synthétique promis à l’Avant-Garde est bien là. Les joueurs du club de football devaient s’entraîner pour la première fois sur cette nouvelle pelouse, vendredi 24 janvier. Un soulagement pour le président, Maxime Guillerm : « Les travaux ont commencé le 10 juillet, ils se terminent aujourd’hui. Nous avons sacrifié une demi-saison, il était temps que ça se termine. Ce sont six mois difficiles, pour quinze ans de bonheur ».

Sur le terrain en lui-même, le club comme les élus saluent le nouveau « bijou » de la commune. Une beauté subventionnée à hauteur de 25 % par la municipalité, dont le prix total s’élève à 650 000 €. « C’est un atout supplémentaire pour la ville, pour les jeunes, confie le premier adjoint au maire, Jean-Paul Le Nan. Les ouvriers ont bien fait leur travail, malgré le temps perdu à cause des intempéries. Certains jours, ils auraient pu intervenir. Mais comme ils sont de Carquefou (44), parfois, on ne les a pas vus ».

Des déchets sur la pelouse
Le chantier aura été marqué par le décès d’un ouvrier, en septembre dernier, à la suite d’un malaise sur le site. Puis, des déchets ont été déversés accidentellement sur le gazon synthétique. Morceaux de verres, punaises, cailloux, boulons… ont été retrouvés au milieu des billes de caoutchouc. « Les billes proviennent de matériaux revalorisés. Deux sacs de déchets ont été mélangés avec ces granulats et se sont retrouvés par erreur sur la pelouse, explique Jean-Paul Le Nan. Mais l’entreprise est venue nettoyer pendant un jour et demi à l’aide d’une machine spéciale ».

Le terrain synthétique a été livré à l'Avant-Garde vendredi
Pour l’entretien du gazon synthétique, la mairie a par ailleurs fait l’acquisition d’un outil, d’une valeur de 6 000 €. Le terrain a été inauguré vendredi après-midi, soit trois mois après la date initiale. Le maire, François Palut, a remis aux représentants du club les clés du complexe qui comprend le terrain synthétique et un terrain en herbe, qui sera praticable en mars. Garanti dix ans, il est homologué pour accueillir des matches jusqu’au championnat de Régionale 1.
Comments