Louis Guéguen, de la sculpture du fer à celle du bois (Le Télégramme)

publié le 16 avr. 2018 à 01:08 par Avant-Garde Plouvorn
Louis Guéguen, au milieu de ses sculptures, dont celles, au second plan, en cyprès à la manière de Modigliani.Louis Guéguen, plus connu dans le milieu sportif et artistique sous le surnom de « Loulou », expose ses sculptures au patronage laïque du Pilier Rouge dans l'espace Charly, et ce jusqu'au lundi 30 avril. Loulou a pratiqué le football à l'AS brestoise, à haut niveau durant de longues années, avant de devenir entraîneur joueur à Plouvorn, puis seulement entraîneur. « J'ai eu à Plouvorn le bonheur d'être épaulé par un président très actif qui m'a permis, de plus, d'être animateur sportif au club et pour les écoles, mais aussi intervenant culturel en milieu scolaire ».

Des figurines d'1,70 m


Très habile manuellement, Loulou a pratiqué la ferronnerie en tant qu'artisan et déjà réalisé plusieurs sculptures en fer. À 60 ans, arrivé à la retraite, il a alors choisi le bois pour ses sculptures et, plus spécialement, le cyprès. « Je procède à une taille directe du tronc, à partir du sujet choisi et dessiné sur le bois », ajoute l'artiste qui n'est pas un grand communiquant mais qui s'exprime magnifiquement à la tronçonneuse, à la disqueuse, aux gouges et à la ponceuse. Louis Guéguen assure la finition de l'oeuvre, le plus souvent d'une hauteur de 170 cm, en sable collé et à la peinture acrylique. Ses figurines, bien léchées, rappellent les oeuvres picturales de Modigliani. 

Pratique : PL du Pilier Rouge, 2, rue Fleurus, exposition « Pêle-mêle », dont les sculptures de Louis Guéguen, jusqu'au lundi 30 avril.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/brest/le-pilier-rouge/louis-gueguen-de-la-sculpture-du-fer-a-celle-du-bois-15-04-2018-11926897.php#kd3AGvklaG8Zvqcs.99
Comments