R2 : Benjamin Le Reste, la bonne pioche de Plouvorn (Le Télégramme)

publié le 22 févr. 2022, 02:08 par Thibault Troadec
SEUL AUX MANETTES DE L’AG PLOUVORN DEPUIS LE DÉBUT DE SAISON, BENJAMIN LE RESTE CONFIRME AU FIL DES SEMAINES SA CAPACITÉ À MOBILISER SES TROUPES POUR LES FAIRE PROGRESSER. FACE AU LEADER BRIOCHIN, DIMANCHE, SES COMPÉTENCES NE SERONT PAS DE TROP POUR ENTRETENIR L’ESPOIR D’UNE ÉVENTUELLE MONTÉE EN R1.


L’ogre briochin, qui pointe à quatre unités devant les Léonards, s’avance à grands pas, mais l’Avant-Garde de Plouvorn est prête à défier le leader sur son synthétique. Benjamin Le Reste en tête, lui qui fait l’unanimité à l’AGP. « Benjamin est sérieux, rigoureux, et très investi. Il est le technicien qu’il nous fallait pour exploiter nos nouvelles structures », lance Maxime Guillerm, coprésident du club. Benjamin Le Reste se plaît à Plouvorn, et travaille sereinement dans « un club très convivial qui se structure bien, avec le synthétique et la formation des jeunes, avec Mathieu Tanguy et les différents éducateurs ».

Responsable de l’équipe fanion, et des U18, l’entraîneur revient sur la première partie de saison : « Ça se passe bien, avec de beaux parcours en coupe et la possibilité de jouer les premiers rôles en championnat. Avec le staff, nous essayons d’amener le groupe à la compétition en intégrant des valeurs sportives et humaines, et l’ambiance est excellente dans le vestiaire. »

Passionné, Benjamin Le Reste sait où il veut aller. « Mon travail est d’optimiser la performance collective de l’équipe, en cherchant à améliorer certains principes. Avec, toujours, la volonté de gagner en efficacité dans les zones décisives ». Une efficacité qui devra être au rendez-vous, dimanche, pour espérer mettre à mal une formation briochine certainement peu décidée à lâcher du lest. Faisons confiance à Benjamin Le Reste pour trouver la faille…
Comments