Régional 2 : Hamadi, solide comme un roc avec l’AG Plouvorn (Le Télégramme)

publié le 24 sept. 2021, 00:56 par Thibault Troadec
Défenseur polyvalent, le Plouvornéen Karim Hamadi fait preuve d’une régularité qui impressionne sur le rectangle vert, où ses adversaires se passeraient bien de le croiser.
Karim Hamadi fait partie des cadres de l’AG Plouvorn, qu’il espère hisser en R1en fin de saison

Son entraîneur, Benjamin Le Reste, ne tarit pas d’éloges sur son joueur : « Karim dispose d’un potentiel supérieur au R2, ses qualités lui permettant de dépanner à plusieurs postes. Avec un état d’esprit irréprochable sur le terrain et en dehors, forcément un élément apprécié. Le type de joueur que tous les coachs aimeraient avoir dans leur effectif ».
N’en jetez plus, tout est dit, ou presque… Pas le genre de garçon à se mettre en avant, lui qui apprécie pourtant particulièrement de se lâcher offensivement dans son couloir gauche. « C’est vrai que j’aime jouer sur le côté pour cette raison, plutôt que défenseur central. Mais je m’adapte pour l’équipe », glisse le sportif.

Educateur au sein de l’AGP

Depuis ses débuts à l’AS Saint-Martin-des-Champs, un passage à Morlaix, et son arrivée à Plouvorn, où il attaque sa sixième saison, Karim Hamadi n’a cessé de progresser. Jusqu’à s’épanouir à Plouvorn. « Partir, cela m’a traversé l’esprit quelquefois, mais jamais plus d’une journée. Ici, un vrai esprit de famille existe et le niveau est intéressant. Alors pourquoi partir ? ». Educateur au sein de l’AGP, Karim Hamadi s’éclate auprès des U11 cette saison. « J’aime vraiment entraîner alors que j’avais une appréhension au départ. J’apprends en apprenant aux autres, c’est enrichissant. Et puis quand les gamins te disent qu’ils ont progressé, c’est ma récompense ».
Une accession en R1 en serait une autre, mais le défenseur se montre prudent à ce sujet. « L’alchimie prend, tout se passe bien. Mais il y a une part d’inconnu avec des équipes que nous ne connaissons pas dans les Côtes-d’Armor. Ça peut aller vite dans un sens comme dans l’autre, alors concentrons-nous sur nous-mêmes ». Face à Ploumagoar, dimanche, Karim Hamadi ne devrait pas passer inaperçu dans son couloir gauche. Une fois de plus.

Comments