DH. Plouvorn - La Montagne (2-0) Une victoire qui rassure - 7 avril 2009

publié le 30 avr. 2009 à 08:31 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour : 30 avr. 2009 à 08:32 ]

Alors que l'on pouvait craindre qu'ils avaient laissé passer leur chance en ne concrétisant aucune de leurs quatre occasions franches de la première période, les Plouvornéens ont finalement réussi à concrétiser, et ce n'est que justice.

La première période a encore été celle de la noire malchance pour Axel Bellec, qui a trouvé le énième poteau de sa saison sur une magistrale reprise de volée qui aurait mérité un meilleur sort. De rage, il pouvait frapper des deux poings le gazon (ou ce qu'il en reste) du stade Guy-de-Réals, car il n'est vraiment pas verni cette saison, le jeune attaquant de Plouvorn! Christophe Salaun a manqué aussi de réussite, et heureusement que les coups de pieds arrêtés se sont avérés bénéfiques, au lieu d'être assassins, comme ils l'ont trop souvent été depuis le début du championnat. «Heureusement en effet, qu'il y a eu ces coups-francs, car on avait commencé à gamberger après les quatre occasions de la première mi-temps», expliquait un Ronan Simon soulagé. «Rien n'est encore fait, mais nous n'avons pas encaissé de but, pour la première fois depuis longtemps, et nous avons eu la maîtrise totale de l'animation. La manière y était, et l'apport des trois gars de la B, les deux Julien (Chaussec et Le Gouaréguer) et Guillaume (Cozian) y a été pour quelque chose. Jusqu'à l'ouverture du score, on manquait de sérénité, et la victoire va faire du bien dans les têtes: mais ce n'est qu'une étape, et il y en a encore quatre à franchir à la maison.» «On la tient enfin, cette victoire», a ajouté le capitaine Régis Cueff. «J'ai eu peur qu'on regrette ces occasions manquées et qu'on se fasse mener, comme la semaine dernière, mais ce que je souhaitais s'est produit: une grosse solidarité de tous les instants. Nous l'avions en nous, et il fallait que ça se traduise sur le terrain. Car, dans le jeu, on y est, n'est-ce-pas? Ce serait quand même dommage qu'un groupe comme celui-là descende! » 

Toujours relégable

La suite ICI


Comments