ARCHIVES‎ > ‎La presse‎ > ‎la presse locale football‎ > ‎

AG Plouvorn - Plaintel : 4-1. À sens unique

publié le 19 déc. 2011 à 00:55 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour : 19 déc. 2011 à 00:57 ]
Au cours d'un match qu'ils ont maîtrisé de bout en bout, les Plouvornéens ont marqué à quatre reprises, mais l'addition aurait pu être bien plus lourde pour des Plaintelais qui n'ont jamais pu s'exprimer.

La partie débute sans temps mort, puisque l'avant-centre local Quéré crochète son défenseur et adresse une frappe sèche que le gardien visiteur Rabier réussit à détourner en corner (2e). Plouvorn continue à occuper le camp adverse, et une remise en retrait de Fagot permet à Roguez d'expédier une reprise instantanée des 18mètres qui passe de peu à côté (11e). Trois minutes plus tard, ce même Roguez élimine Rabier et place un tir croisé que le défenseur visiteur Philippe sauve sur sa ligne (14e). Plouvorn parviendra logiquement à ses fins grâce à Le Pape, qui expédie un missile des 35mètres: Rabier repousse sur Quéré qui reprend du plat du pied pour ouvrir le score (25e, 1-0). Plaintel répond aussitôt par un tir des 10mètres de Hinault que Derrien arrête magistralement (28e). 

Plouvorn accentue son avance 

Les locaux doublent la mise avant la pause suite à une faute sur l'intenable Quéré: sur un coup franc bien travaillé à l'entraînement, Le Goff laisse Rabier sans réaction (37e, 2-0). Peu après la reprise, Da Costa lance Roguez qui se présente seul devant Rabier, mais sa frappe passe au-dessus (52e). Il n'y a toujours qu'une équipe sur le terrain, et ce n'est pas le tir en cloche de Desprez qui inquiète Derrien à l'heure de jeu. Car quelques minutes plus tard, Quéré embarque toute la défense pour décaler Da Costa qui enveloppe sa frappe victorieuse (64e, 3-0). Plouvorn relâche son étreinte, et Plaintel en profite par Boishardy qui déborde sur l'aile gauche pour servir Joulain, seul devant le but (68e, 3-1). Mais Plouvorn ne veut pas se faire reprendre et Morizur est à l'origine et à la conclusion d'une action d'envergure relayée par Quéré puis par Roguez qui lui adressera la passe décisive (74e, 4-1). La plus belle action du match survient alors, sur un centre de Morizur au second poteau, où Fagot a le temps d'armer une superbe reprise de volée qui trouve Rabier à la parade (76e). Cinq minutes avant la fin, Roland sert Da Costa qui s'en va seul face à Rabier, mais le tir, trop croisé, rate le cadre (85e). Dans le temps additionnel, Plaintel aurait pu inscrire un second but, mais, sur un service de Joulain, Boishardy lobe bien Derrien, mais la cage aussi (90e+1).

Lire le Télégramme ICI >>>

Comments