ARCHIVES‎ > ‎La presse‎ > ‎la presse locale football‎ > ‎

Coupe de Bretagne (finale). Plouvorn (DSE) - Ploërmel (DSR) La coupe de retour dans le Léon?

publié le 12 juin 2010 à 23:34 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour : 12 juin 2010 à 23:37 ]



En allant affronter Ploërmel à Chartres-de-Bretagne, l'Avant-Garde de Plouvorn a la possibilité d'écrire une nouvelle page de son histoire, en remportant sa première Coupe de Bretagne.

Descendante de la mythique Coupe de l'Ouest, dont la première édition avait été remportée en 1941 par le SCO d'Angers, cette coupe n'est pas venue souvent dans le Léon: certainement pas depuis 1996, et probablement pas depuis plus de vingt ans (il y a quelques trous dans le palmarès de la ligue, en 90 et 94 notamment), lorsqu'elle avait été remportée par le grand Stade Léonard-Kreisker, en 1989.

Commando de coupe

La seule équipe léonarde à l'avoir approchée de près depuis le début du siècle, a été Plouguerneau, finaliste malheureux en 2003, tout comme Ploërmel, battu il y a trois ans par la TA Rennes. Cette équipe de Ploërmel, qui remonte aussi sec en DSE après avoir été reléguée en mai 2009, a tout d'un véritable commando de coupe. Son palmarès inspire le respect, car l'an passé déjà, son élimination ne s'est produite dans cette même coupe que face au futur vainqueur, Montgermont. Nous étions alors en 8e de finale, et depuis, cette équipe na plus jamais été battue en coupe, car son élimination de la coupe de France, cette saison à Chantepie, n'était intervenue qu'aux tirs au but. Ce qui fait que depuis près de deux ans, en quinze matchs de coupe de France ou de Bretagne, Ploërmel n'a été battu qu'une seule fois dans le jeu et vient d'éliminer deux DH! Ça se passe de commentaires, d'autant plus que cette équipe était, jusqu'à il y a peu, une pensionnaire de DH: montée en 2002, elle s'y était maintenue trois saisons, avant de descendre en 2005. Mais le président plouvornéen Daniel Bozec n'en a cure: il veut rapporter la coupe dans le Finistère! « Ils ne sont pas nombreux à l'avoir fait! Pour nous, ce match est très important et nous allons le jouer à fond: ça reste tout de même une coupe de Bretagne. J'ai pourtant fait le choix de ne pas affréter de car de supporters au nom du club, car il y a beaucoup d'animations ce week-end à Plouvorn. C'est dommage pour les joueurs, mais je me devais de respecter les autres associations. »

A fond !

Pour l'entraîneur Laurent Kerleroux, qui a, quoi qu'il arrive, réussi à jouer gagnant sur les trois tableaux (montée en championnat, 8e tour de coupe de France, et finale de coupe de Bretagne), pas question de s'arrêter si près du but, même si son capitaine Régis Cueff sera absent pour raisons familiales. « Pas question non plus de penser que nous sommes favoris, avec une montée en DH et l'avantage d'une division d'écart: c'est une finale de coupe, et tout cela, ce sera nivelé dès le coup d'envoi. Ploërmel connaît ce terrain de Chartres-de-Bretagne, pas nous. Il y aura les deux heures et demie de route, et puis le protocole. Mais, dès le coup de sifflet, nous y serons à fond ». PLOUVORN. Coupe de France: victoires à Saint-Pol (0-0, TAB); à Saint-Thégonnec (5-0); à Lesneven (8-3); à Kerfeunteun (2-0); à Coray (7-3); contre Combourg (2-0); élimination à Pontivy (6-1). Coupe de Bretagne: victoires contre Lannion (2-1); à Plourin (2-1); à Plédran (4-3 AP); contre Plobannalec-Lesconil (2-1); contre La Gacilly (3-2 AP). PLOËRMEL. Coupe de France: victoires à Guénin-Sports (3-1); à Malestroit (3-2); à Binic (3-2); contre Elvinoise (2-0); élimination à Chantepie (0-0 TAB). Coupe de Bretagne: victoires à Vitré B (1-0); contre Quiberon (2-0); contre Dinan (1-1 TAB); contre Cesson (3-1 AP); contre Plomeur (1-1 TAB).

Demain (16h) à Chartres-de-Bretagne.


Lire Michel Pleiber le Télégramme ICI >>>


Comments