ARCHIVES‎ > ‎La presse‎ > ‎la presse locale football‎ > ‎

Coupe de France (4e tour). Il n'en reste plus que trois!

publié le 5 oct. 2010 à 01:53 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour : 5 oct. 2010 à 02:04 ]

Comme l'année dernière, il ne reste plus que trois qualifiés pour le 5e tour dans la périphérie morlaisienne.Si le Landi FC atteint ce stade pour la sixième année consécutive, la plus grosse surprise restetout de même l'élimination de l'AG Plouvorn.

Plouvorn ? Kerfeunteun (0-1). Il fallait bien que ça arrive un jour! La mémoire des supporters plouvornéens leur fait défaut lorsqu'on leur demande à quand remonte la dernière élimination, en coupe de France, à domicile, et par une équipe inférieure. Il pourrait s'agir de Plouguerneau, dans les années 1990, mais sans précision. Les Quimpérois de Kerfeunteun ont donc réalisé un sacré exploit, mais comme parfois, à quelque chose malheur est bon, l'AG Plouvorn a peut-être assuré son maintien en DH: l'avenir le dira, mais l'histoire a prouvé que, hormis en 1998, à chaque fois qu'elle a réalisé un bon parcours en coupe, elle a perdu ensuite sa place en DH. Laurent Kerleroux se consolera comme ça, puisqu'il a insisté, impuissant, à la défaite de ses poulains: «Je crois que quand on joue comme des seigneurs un match de coupe de France, voilà ce qui arrive. C'est triste que ça arrive pour un 4è tour mais ça va faire du bien à certains: il n'y avait pas d'envie. Mais moi le premier, je pensais que ça allait suffire, de sortir de deux bons matches en championnat: en fait, nous n'avons pas retrouvé le Plouvorn de la coupe». Pour Sébastien Le Naour, le coach quimpérois, la revanche est prise: «On savait que ce n'est jamais facile de gagner ici. Mais l'année dernière, ils avaient chanté sur notre terrain, ce qui nous a motivés pour en faire de même cette fois-ci, et nous nous sommes présentés gonflés à 200%».

Lire M.P dans le Télégramme ICI >>>

Comments