ARCHIVES‎ > ‎La presse‎ > ‎la presse locale football‎ > ‎

DH/ Locminé - Plouvorn (2-0). Une défaite préjudiciable

publié le 24 mars 2011 à 01:49 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour : 24 mars 2011 à 01:54 ]

Au vu du déroulement de la partie et des résultats des autres adversaires, les hommes de Laurent Kerleroux peuvent s'estimer mal récompensés de leurs efforts.

Dans les dernières minutes, en effet, alors que le score n'était que de 1-0, ils ont eu des occasions d'égaliser et de revenir avec le point du nul mais le match a fini par basculer au profit du leader. Là où l'affaire se corse, cependant, c'est à cause de l'expulsion d'Orlando Da Costa. Thomas Jacq, lui aussi, sera suspendu prochainement pour un nouveau carton jaune. Et pour couronner le tout, l'Avant-Garde se retrouve désormais dans la fâcheuse situation de premier relégable!

«Ca fait cher»

Mais s'il faut relativiser tout cela (une victoire dans son match en retard pourrait lui permettre de rejoindre Paimpol, l'actuel 3e), il est évident que le maintien se jouera à bien peu de choses, de quoi rendre perplexe le coach plouvornéen: « C'est un gros point noir car on perd Orlando pour pas mal de matches et Thomas Jacq, qui a pris un carton non justifié, sera suspendu pour le match d'après. Ca fait cher, et 2-0, c'est dur aussi, car nous avons quand même fait une bonne deuxième mi-temps et on les a bien perturbés. A un quart d'heure de la fin, quand on est mené 1-0, je suis passé à trois derrière et on prend ce second but qui est dur à digérer pour les joueurs, au vu de leur débauche d'énergie. Mais Locminé n'a pas la meilleure attaque et la meilleure défense pour rien car c'est vraiment une très belle équipe. Mais je suis déçu car on prend le premier but sur une erreur d'arbitrage, sur une touche qui est pour nous mais qui est donnée à nos adversaires, alors que ces derniers avaient bien confirmé qu'elle était pour nous. Mais avec cet état d'esprit et le jeu qu'on a montré en seconde période, je pense qu'on va tout de même s'en sortir »

Lire le Télégramme ICI >>>

Comments