ARCHIVES‎ > ‎La presse‎ > ‎la presse locale football‎ > ‎

Le Télégramme "Coray - Plouvorn Pas facile, mais pas impossible"

publié le 31 oct. 2009 à 00:25 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour : 31 oct. 2009 à 00:27 ]

Comme tout coach qui se respecte, l'entraîneur de Coray, Philippe Rannou, a pris des infos auprès de confrères du coin. Elles concordent toutes: Plouvorn, c'est costaud. Mais sur leurs terres, les Glaziks sont prêts à relever le défi, demain, lors du sixième tour de la Coupe de France.

«Fred» Guillamet connaît les choses du foot. «S'ils sont premiers en DSE, ce n'est pas pour rien», a averti le capitaine Glazik, cette semaine, en évoquant les Plouvornéens. Consultés par le coach corayen, «Seb» Le Naour (le coach de Kerfeunteun) et Magueye Sow (le coach de Quimperlé) ont confirmé: Plouvorn, c'est très fort, complet dans toutes les lignes. Et ça joue bien.

Réputation flatteuse

Les hommes de Laurent Kerleroux arrivent précédés d'une réputation à décourager les plus ardents guerriers. L'AGP compte en effet quelques faits d'armes retentissants dans la compétition nationale: en 2002, l'Avant Garde avait ainsi atteint le huitième tour, en s'offrant les exploits de sortir Plabennec (CFA2), puis le Stade Brestois, alors en National. Les Glaziks sont prévenus: pour aller au septième tour, il faudra sortir un gros. Car l'épopée de 2002 a eu une petite soeur: en 2006, les jaunes n'avaient baissé pavillon au septième tour que sur un petit 1-0 face à Vitré (CFA 2). Qu'on ne s'y trompe donc pas: les Nord-Finistériens sont des spécialistes.

Lire la Suite   Lire >>>
Comments