Coupe de France. Stade Pontivyen - Le Poiré : 1-3 Le Poiré, adversaire de Plouvorn

publié le 23 nov. 2014 à 00:24 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour le·23 nov. 2014 à 00:24 par Thibault Troadec ]
Les Pontivyens ont tout donné, hier soir, mais les Nationaux étaient plus forts.. 

 2 à 0 après huit minutes de jeu en faveur des Vendéens du Poiré-sur-Vie. Dans ces conditions, difficile de réussir l'exploit ! La défaite du Stade Pontivyen (3-1) est logique. Les Morbihannais s'arrêtent au 7e tour.


 La haie d'honneur organisée par les joueurs du Poiré-sur-Vie applaudissant les Pontivyens, rentrant tête basse aux vestiaires, était sympathique. Lucide, Fred Le Galliard, l'entraîneur du Stade Pontivyen, d'autant que Le Poiré trouvait le chemin des filets de Le Strat après seulement 40 secondes de jeu.Confortés par cette ouverture du score très rapide, les hommes de Tanchot remettaient le couvert à la 8e minute grâce à l'impressionnant Ajorque : Le Strat s'inclinait une deuxième fois. Pourtant, les Pontivyens ne renonçaient pas : ils bénéficiaient d'un corner (27e) joué en deux temps par Larbi et Le Galliard. Celui-ci décrochait une redoutable frappe qui trouvait les filets de Dorel : 2-1.

 Le public du Faubourg recommençait à y croire. Sans doute vexés par la réduction du score, les Nationaux du Poiré-sur-Vie réappuyaient sur l'accélérateur. Le Strat, à deux reprises, devait intervenir avec brio. Il n'empêche qu'il devait s'incliner à la 39e, Bonnet décochant une frappe splendide qui se logeait dans la lucarne pontivyenne : 3-1, c'était le score au repos.

 Au retour des vestiaires, les partenaires de Le Poëtvin ne s'avouaient pas vaincus, Le Poiré gérait son avance. La fin de la rencontre voyait un cafouillage dans la surface de réparation vendéenne, tant et si bien que Rivalan, monté aux avant-postes, s'écroulait dans la surface de réparation (80e) : « Je suis formel, disait Rivalan, il y avait un penalty flagrant ». L'arbitre en décidait autrement. Le Stade Pontivyen tentait bien dans les dernières minutes de sauver l'honneur. En vain. Le Stade Pontivyen ne jouera pas le 8e tour, mais les hommes du président Mickaël Le Sauce quittent la Coupe de France la tête haute, regrettant amèrement cependant les dix premières minutes de cette rencontre. 

Au huitième tour, Le Poiré jouera sur le terrain de Plouvorn. 

Fiche technique Spectateurs : 1.300.. Arbitre : M. Riche (Angoulême). BUTS. PONTIVY : Le Galliard (27) ; Le Poiré : Gbohou (40''), Ajorque (8), Bonnet (39). 
Avertissements. Pontivy : Rivalan (63), Thomas (76). LE POIRÉ : Ajorque (67).

Source le Télégramme ICI>>>
Comments