C. Lanmeur-Plouégat co-leader

publié le 25 sept. 2012 à 23:48 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour : 25 sept. 2012 à 23:52 ]


L
e jour de l'ouverture Lanmeur-Plouégat était revenu de son déplacement avec les quatre points de la victoire. Pour la
deuxième étape, les joueurs de l'entente ont récidivé en s'imposant sur leur pelouse face à Lampaul Guimiliau. «Après avoir été mené, on a eu le mérite de ne pas baisser les bras et les garçons ont été récompensés en inscrivant deux buts. On a dominé la première heure de la rencontre mais les trente dernières minutes furent difficiles pour préserver notre avantage, car les visiteurs ont poussé pour tenter d'arracher l'égalisation qu'ils ont failli réussir en fin de match», avouait Ludovic Bouget, le président vainqueur. L'autre leader n'est autre que Carantec qui est rentré de Berven avec toute la mise. Les Carantécois avaient fait la différence avant la pause en inscrivant trois buts, les locaux réduisaient la marque juste avant les citrons mais, après ceux-ci, les visiteurs géraient leur avance en inscrivant même un 4e but. À Scrignac, les spectateurs n'ont pas eu le temps de s'ennuyer et le préposé au tableau d'affichage non plus car les attaquants locaux, comme les Roscovites, se sont montrés réalistes avec 4 buts pour les premiers cités et 3 pour les Paotred. A Plouvorn, la défense de Saint-Thégonnec avait tenu les attaquants locaux en respect jusqu'à la 75e minute, mais dans le dernier quart d'heure elle devait s'inclinait à trois reprises. À Morlaix, les locaux pensaient avoir les quatre points en poche mais dans les arrêts de jeu, le Landivisien Carabeuf leur enlevait tout espoir en égalisant. Pas de vainqueur non plus à Taulé ou le visiteur Sainte-Sève trouvait le premier la faille grâce à Brignou mais le Taulésien Prigent trois minutes plus tard égalisait. Après la pause, les deux défenses se montraient intraitables.

Lire le Télégramme ICI >>>



Comments