Coupe de Bretagne (16e de finale). Saint-Pol et Plouvorn dans l'inconnu

publié le 18 févr. 2012 à 00:52 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour : 18 févr. 2012 à 00:52 ]
En recevant le Stade Pontivyen ou en se déplaçant à Lorient (C), le stade Léonard Kreisker, aussi bien et que l'Avant-Garde de Plouvorn seront dans l'inconnu le plus total, car il faut remonter à très loin dans le temps pour trouver trace de confrontations entre eux et leurs adversaires respectifs. 

FC Lorient 56 C (DSR) - AG Plouvorn (DH). 
S'il y a bien deux équipes qui jouent à cache-cache, c'est bien l'AG Plouvorn et le FC Lorient (C), qui ne se sont encore jamais rencontrées, se croisant durant cinq années d'affilée! Lors des saisons de DH, c'est la B de Lorient que Plouvorn a eu l'occasion de rencontrer. Par la suite, dans les années 2000, les Lorientais ont passé leur temps en DH, manquant même de peu l'accession en CFA 2 en 2005. Lors de la création de la DSE, en 2005-2006, Plouvorn, champion, monte en DH, mais le FC Lorient en descend, et les deux se croisent une première fois. En 2007, lorsque Plouvorn redescend de DH, le FC Lorient remonte de DSE, ce qui fait que les deux équipes se croisent encore sans se rencontrer. L'année suivante, en mai2008, les deux équipes refont le chemin inverse, tout comme en mai2009 où Plouvorn est redescendu de DH, tandis que la réserve lorientaise y remontait. Et en 2010, ce fut encore l'inverse: invraisemblable! Mais si l'Avant-Garde a fini par se maintenir en DH, le FC Lorient n'est pas remonté, bien au contraire, car il est descendu en DSR, et se trouvait encore dans la charrette avant la trêve de Noël. Il en est pour l'instant ressorti, mais reste toujours une inconnue pour Laurent Kerleroux: «Rencontrer Lorient, c'est toujours intéressant, car nous sommes sûrs de trouver une équipe qui va jouer. Hormis le fait que c'est un long déplacement, c'est un bon tirage. J'envoie une ossature DH, mais on va faire rentrer les quatre suspendus du week-end dernier qui ne peuvent pas jouer avec la B: on ne va pas là-bas pour faire de la figuration». 


Saint-Pol (DHR) - Stade Pontivy (DSE). Il faut remonter à la saison 1995-1996, du temps de la DH pour voir la dernière apparition du Stade Pontivyen à Saint-Pol, après les années de DSR de1967 et1968. C'est donc de nouveau un adversaire de cette trempe que s'apprêtent à recevoir Gildas Fichaut et les Saint-Politains, qui devront rendre deux divisions d'écart: «C'est le leader de DSE et peut-être futur pensionnaire de DH. C'est difficile, mais c'est chez nous: c'est déjà bien. Récemment, nous avons rencontré Morlaix et Plouvorn en Coupe de France, ça ne nous avait pas réussi. Mais je suis sûr que ça nous a servi. Pourtant, je sens qu'on est moins bien actuellement. Depuis la reprise, on ne joue qu'une mi-temps: est-ce que, physiquement, les gars sont moins bien ou pas? On peut se poser des questions. Pour ce match, hormis l'absence de Sébastien Corlouer, je disposerai de tout mon effectif», indique celui qui n'oublie pas que lors de son dernier match contre Pontivy, il avait marqué l'un des deux buts de la victoire en DH: c'était en 1999, avec l'AG Plouvorn. 




Lire le Télégramme  ICI >>>
Comments