Coupe de Bretagne (5e tour). Il en reste quatre

publié le 23 nov. 2010 à 09:16 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour : 25 nov. 2010 à 02:28 ]

Tout comme l'année dernière, ils seront quatre à représenter le secteur morlaisien au 6e tour de la Coupe de Bretagne. Taulé et Plouvorn, déjà là à ce stade l'an passé, seront accompagnés cette fois de Plouescat et Lanhouarneau-Plounévez.


Santec - Plouescat (1-3). La PH arrive donc en force avec trois qualifiés, à commencer par la Saint-Pierre Plouescat, qui est allée créer la surprise à l'extérieur, pour le plus grand plaisir de son co-entraîneur, Benoît Milin: «Malgré sept absences et après la déconvenue de Trébeurden, les gars ont su très bien réagir. Ils ont fait preuve de rigueur tactique avec un respect des consignes, d'application technique et d'une grande solidarité. Maintenant, j'attends confirmation de cette performance qui ne souffre, selon moi, d'aucune contestation». Ce n'est pas le coach santécois, Gaëtan Guinamant, qui contestera cette qualification: «Je n'ai pas vu le vrai visage de mon équipe. Nous étions fébriles en défense, le ballon n'était pas remonté proprement, et, surtout, il n'y avait pas d'envie chez les joueurs. Je pense qu'ils doivent se remettre rapidement en question pour éviter la spirale de la défaite. Au contraire, j'ai vu une équipe de Plouescat plus volontaire et qui a su concrétiser ses occasions. Bravo à eux».
Gouesnou - Plouvorn (0-6). Laurent Kerleroux est très satisfait de l'efficacité retrouvée devant les buts: «On fait un match très sérieux, notamment en première mi-temps où l'équipe a bien joué se créant de nombreuses occasions. En seconde période, sous un déluge de pluie, il y a eu moins de rythme, malgré une nouvelle organisation et des modifications de poste, mais on n'a jamais été en danger. On aurait pu encore marquer mais on est souvent pris naïvement au hors-jeu. J'espère que ce match va nous mettre en confiance, mais la différence entre DSR et DH est nette: nous avons commis quelques erreurs individuelles ou collectives qui, en DH, pourraient nous coûter des points. Mais, en résumé, je suis content de mon équipe, du jeu produit, de la victoire. Il reste à appliquer tout ça en championnat, mais on marque enfin»!
Lanhouarneau-Plounévez - Plourin (4-3). Pour Régis Guéguen, l'entraîneur du FCLPL, la victoire est étriquée «mais on a fait un match sérieux, même si on pouvait mieux gérer notre avantage. On aurait pu faire encore mieux, mais c'est une bonne chose. Avec un Régis Quélennec des grands jours, c'est tout de suite plus facile! Maintenant, j'espère tomber contre mon pote Laurent Kerleroux (Plouvorn) au prochain tour «! A Plourin, James Doner accepte la défaite: «On a été trop moyen dans tous les domaines pour pouvoir l'emporter. Et, en plus, on donne trois cadeaux, c'était un peu Noël avant l'heure. J'avais mis six joueurs au repos, mais ce n'est pas une excuse».
Taulé - Bohars (1-0). Les Taulésiens de Sébastien Cabioch ont donc pris leur revanche, mais ce ne fut pas facile de préserver le maigre avantage acquis à l'entame du dernier quart d'heure, comme le confirme le coach: «Il y avait beaucoup d'avis différents à propos de la rencontre autour du terrain. Pour ma part, je trouve que nous avons fait un bon match, sérieux dans tous les domaines, Les consignes ont été respectées, et nous l'emportons logiquement, même si les dix dernières minutes furent très difficiles parce que nos adversaires ont tout misé sur l'attaque».

Lire le Télégramme ICI >>>

Comments