DH/ Guichen - Plouvorn, demain (15 h 30). Ne pas perdre, c'est plus sûr !

publié le 27 mai 2011 à 23:37 par Avant-Garde Plouvorn

L'Avant-Garde de Plouvorn s'en va terminer son championnat à Guichen, où, même battue, elle pourrait se maintenir en fonction des résultats des autres, mais il vaut mieux qu'elle obtienne au moins le match nul pour être assurée de rester en DH.

Pour la 30e fois d'affilée (quatre matchs de coupe et les 26 journées de ce championnat), Laurent Kerleroux n'alignera pas la même équipe: il n'a en effet jamais pu présenter le même onze de départ deux fois de rang, ce qui parait invraisemblable! «Quand j'entends les entraîneurs des autres équipes qui disent que leur effectif varie d'un ou de deux joueurs seulement, ça me laisse rêveur», avoue le coach plouvornéen. « Si la défaite impensable de la Vitréenne à Saint-Brieuc n'enlève rien à ma déception sur notre prestation contre la TA Rennes, et si nous ne sommes pas encore sauvés mathématiquement, nous avons tout de même un bon pied dans le maintien. Je ne me vois pas perdre là-bas, à Guichen, d'autant plus que je récupère tout le monde: mais quoi qu'il arrive, je resterai sur une fin de saison de frustration car je suis persuadé qu'il y avait mieux à faire. A Guichen, ça ne va pas être facile, car c'est une équipe qui s'accroche. Toutefois, elle ne marque pas beaucoup de buts. Je ne peux être qu'optimiste, et si on passe, ce sera quand même une très belle saison pour Plouvorn, avec le maintien et les trois montées ». Alors, pour passer, c'est simple: une victoire ou un nul, c'est suffisant. Mais l'affaire se complique si Plouvorn perd. Si Langueux et la Vitréenne font match nul, ils sont sauvés tous les deux, mais s'il y a un vainqueur dans ce match, tout peut changer: si c'est Langueux qui gagne, Plouvorn se maintient, si la Vitréenne gagne, Plouvorn se maintient aussi, mais à condition de n'avoir pas perdu par plus de deux buts d'écart à Guichen. Celui qui se retrouvera à cette fameuse 11e place devra alors attendre la fin des championnats de CFA pour être fixé sur son sort. Bref, il vaut mieux ne pas perdre à Guichen.

  • Lire M. P dans le Télégramme ICI >>>
Comments