DH/ Plouvorn - Langueux : 1-1. Une histoire de penaltys

publié le 13 déc. 2010 à 00:27 par Avant-Garde Plouvorn
Après avoir essayé, sans y parvenir, de pratiquer du beau jeu sur un terrain indigne de ce niveau, Plouvorn et Langueux se sont quittés sur un partage des points qui ne satisfait personne. La partie débute par des approximations de part et d'autre. Plouvorn se procure sa première occasion sur un coup franc de Jacq, à la retombée duquel Cueff contrôle de la poitrine pour éviter Debec, mais la balle lui échappe alors que le but était grand ouvert (13e). La première percée d'Hallégot sera ensuite la bonne, car l'avant-centre local est déséquilibré par Resmond en entrant dans la surface. Da Costa transforme le penalty (22e, 1-0). Six minutes plus tard, Langueux a une occasion d'égaliser, mais le tir de Boudoul-Asal, bien lancé par Puron, n'est pas assez appuyé pour surprendre Derrien (28e). Le reste de cette mi-temps n'est que maladresses.

Plouvorn à l'offensive

Dès la reprise, les locaux emballent le match, et se créent trois belles occasions très nettes de doubler la mise. Da Costa s'avance seul et frappe des 20m, mais son tir est trop croisé et passe de peu à côté (50e). Puis Quéré embarque son défenseur et frappe du pied gauche une balle qui frôle le poteau d'un Debec battu (54e). Enfin Le Goff, lancé par Da Costa, se présente seul lui aussi devant Debec, mais frappe également au ras du même poteau (61e).

Le Texier répond à Da Costa

Le problème pour Plouvorn, c'est qu'entre-temps, Plante est tombé dans la surface au cours d'une action confuse, et a obtenu un penalty que Le Texier a transformé (57e, 1-1). Un «une-deux» entre Le Goff et Quéré aurait pu payer pour Plouvorn, sans l'intervention de Le Roux (63e), tout comme les bons débordements de Labat et ses centres sur lesquels Rolland (75e), puis Quéré (81e) sont eux aussi devancés par Debec, qui aura vu, entre-temps, un coup franc de Da Costa caresser l'équerre de son but (81e). Les Langueusiens auraient pu emporter la mise, eux aussi, sans l'intervention de Cueff, qui s'est interposé sur un contre mené par Boudou-Asal et Plante (85e).

lire le Télégramme ICI >>>
Comments