DH/ Plouvorn - Plaintel, demain. Marquer!

publié le 17 déc. 2010 à 23:20 par Avant-Garde Plouvorn

Pour sa deuxième réception d'affilée au stade Guy-de-Réals et avant d'aller jouer quatre fois de rang à l'extérieur, l'AG Plouvorn reçoit Plaintel avec le souci de redorer son secteur offensif car cinq buts seulement ont été inscrits depuis le début de la saison. De plus, cela fait quatre rencontres que les Plouvornéens n'ont plus marqué sur une action de jeu, car le seul but inscrit dans ces 360 minutes l'a été sur penalty.

Série noire

Et en poussant plus loin les statistiques, on s'aperçoit que lors de deux derniers matchs à domicile (Locminé et Langueux), il n'y a eu aucun tir cadré, hormis sur coups de pied arrêtés. Il va donc bien falloir qu'elle s'arrête, cette série noire, car ce n'est pas le talent des joueurs, qui est en cause. Alors, malchance, maladresse, mauvais terrain? Il est clair que Plouvorn se contenterait d'un petit but marqué car sa défense est à même de tenir le match derrière. Mais ce n'est pas n'importe qui, qui se présente pour une affiche inédite. Cette équipe de Plaintel peut en effet tenir la comparaison avec Plouvorn car, tout d'abord, elle est devant au classement, et avec un match en moins. Elle a aussi remporté la coupe de Bretagne, il y a deux ans, en éliminant le FC Lannion en finale, et c'est une équipe qui gravit régulièrement les échelons: champions de DSR en 2007, les Plaintélois ont failli réussi la passe de deux en terminant 2e de DSE en 2008, puis en n'échouant que lors de la dernière journée en 2009. En mai dernier, ce fut la bonne, car ils ont terminé champions, et pour cette 5e saison d'affilée où tout leur réussit, ils présentent une carte de 17 défaites seulement en 96 rencontres de championnat! Voilà l'adversaire à qui il va falloir marquer des buts, comme l'explique Laurent Kerleroux: «On les a vus à Cléder en coupe, et ils possèdent certainement une très bonne ligne d'attaque qui joue relativement en direct. Mais j'ai envie de dire que je m'en fiche de l'adversaire et que je recherche l'efficacité devant le but sinon, on ne s'en sortira pas. Aucune équipe ne nous a vraiment dominés, mais toutes les équipes qui ont eu une occasion l'ont claquée, et pas nous. C'est vrai que le terrain est pour quelque chose dans notre inefficacité, mais il ne faut pas qu'on se retranche derrière cela: il n'y pas eu un seul faux rebond qui ait mis le ballon à côté».

Demain à 15h. Le programme: Rennes TA - Cesson; Guichen - Saint-Brieuc; Plouvorn - Plaintel; Langueux - Locminé; Vannes B - La Vitréenne B; Elven - Paimpol; Stade Brestois - Plouzané.

Comments