DH/ Plouvorn - Ploërmel: 0-3. Plouvorn fixé sur son sort...

publié le 3 avr. 2012 à 22:33 par Avant-Garde Plouvorn

Après une première mi-temps très équilibrée, Plouvorn a encaissé deux buts en moins d'une minute, et n'a jamais été en mesure de réagir laissant filer ses derniers espoirs de maintien.

Les premières minutes sont pourtant à l'avantage des locaux qui portent le danger sur le côté gauche de la surface, où Roguez oblige le gardien visiteur Jan à s'y prendre à deux fois pour capter le tir puissant (4e). Deux minutes plus tard, c'est au tour d'Hallégot de faire la même chose, mais côté droit cette fois-ci, et Jan s'en sort encore en deux temps (6e). La suite de cette mi-temps est une bataille de milieu de terrain où aucune des deux équipes ne se montre vraiment à son avantage, jusqu'à ce que les événements se précipitent en fin de période: la défense locale est prise à défaut par une reprise de la tête de Adjoev, bien servi par Martin, qui frôle le cadre (40e), peu avant que le portier visiteur Jan ne soit tout heureux de se retrouver sur la trajectoire d'une reprise fulgurante de Le Goff, bien posté aux 9 mètres (42e).

Plouvorn coule

Le début de la seconde période va être décisif, puisque sur un tir de Adjoev à la limite de la surface, Derrien va pour capter la balle, mais Hillaireau la lui chipe au dernier moment pour ouvrir le score (0-1, 49e). À peine le ballon remis en jeu, que Gousset le récupère et s'en va tout seul griller la défense et tromper Derrien pour la deuxième fois (0-2, 50e). Plouvorn est KO debout, et semble tout d'abord avoir davantage peur d'en prendre un troisième que de penser à revenir au score, avant que Da Costa ne réveille ses coéquipiers en mettant Jan à contribution: le portier visiteur empêche la réduction de la marque, d'une belle envolée (56e). Son vis-à-vis, Derrien, évite le pire en sauvant devant Le Renard qui s'était présenté seul devant lui (62e). Cinq minutes plus tard, sur un centre de Da Costa, Hallégot place sa tête juste au-dessus de la transversale (67e). Ce sera la dernière occasion du match, avant l'ultime action visiteuse qui verra Adjoev, bien lancé par-dessus la défense, ajuster d'un lob de plus de 30 mètres, un Derrien qui s'était naturellement avancé à sa rencontre (0-3, 90e+1).

Lire le Télégramme iCI >>>

Comments