DH/Plouvorn - Paimpol : 2-1. Plouvorn s'est fait peur

publié le 2 déc. 2013 à 01:21 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour : 2 déc. 2013 à 01:33 ]



Pour n'avoir concrétisé qu'une seule de ses occasions lors de la première heure de jeu, Plouvorn s'est fait rejoindre mais a trouvé assez de ressources pour reprendre la main à dix minutes de la fin (2-1).


La première occasion est la bonne pour Plouvorn. Sur un coup franc de 40 m de Richeux, la défense paimpolaise remet la balle sur Roguez qui remise en retrait pour Velly, dont la frappe sèche, nette et sans bavure, trompe Maynier (1-0, 9e). Ce dernier est ensuite tout heureux de voir le coup de tête de Quéré, à la réception d'un centre-tir de Jo Le Traon au second poteau, frôler le poteau opposé, car le ballon est trop croisé. Le portier paimpolais était battu (12e). Il l'est encore davantage lorsqu'il voit un nouveau tir de Quéré frapper son poteau alors qu'il est encore battu : servi par Velly sur la ligne des 16,50 m, le stratège plouvornéen a en effet effacé son défenseur avant de trouver la base du montant (32e). Trois minutes plus tard, Maynier ne doit rien à personne lorsqu'il s'oppose, d'une manière peu académique, à une frappe de Roguez qui s'est retrouvé seul devant lui aux six mètres (35e). Son vis-à-vis, Derrien, n'a en fait été mis à contribution que sur un centre-tir de Le Boulanger, qu'il boxe en se jetant à l'horizontale (40e). Dès la reprise, Plouvorn repart à l'assaut et le dernier défenseur visiteur, Lagadou, est tout près de tromper son propre gardien, vigilant une fois de plus (48e). Il fait encore preuve de maestria en chipant le ballon dans les pieds d'un Quéré qui accourait à grandes enjambées après avoir été lancé en pleine course par Richeux (54e).

Quéré délivre Plouvorn

Et ce qui arrive parfois quand on manque tant d'occasions arriva. Sur un débordement de Le Cudennec côté gauche, la balle traverse toute la défense locale en longeant le but, avant d'atterrir sur Cosquer, en embuscade au second poteau pour l'égalisation qui concrétise un bon quart d'heure d'emprise costarmoricaine (1-1, 71e). Tout est donc à refaire pour Plouvorn, mais il faut moins de dix minutes à Quéré pour redonner l'avantage aux Noir et Or. Servi par François Loaec sur la ligne des 16,50 m, il crochète son défenseur et finit par tromper Maynier, trop court sur le ballon aérien qui retombe sous sa transversale (2-1, 80e). Paimpol jette alors le restant de ses forces, mais Derrien reste vigilant jusqu'au dernier ballon gagné en duel aérien avec Mauger, seul devant lui (90e+3).


Lire M. Pl. dans le Télégramme ICI>>>
Comments