DHR/ Avenir de Plourin - AG Plouvorn (B) : 3-5. Plouvorn en leader

publié le 10 janv. 2011 à 01:14 par Avant-Garde Plouvorn

Après avoir été menés 2-0, les Plouvornéens ont refait leur retard à la mi-temps et se sont imposés en seconde période.

Plourin se met tout de suite en jambes et met le jeune gardien Verschoren à contribution dès les premières minutes. Les locaux obtiennent un coup-franc à 30 mètres, Rams se charge de la sentence et envoie un missile que Verschoren dévie du poing dans sa cage (5e, 1-0). Plourin pousse et une belle action sur la gauche est parachevée par un tir de Léon qui loge le cuir dans le coin gauche (7e, 2-0). Plouvorn est K.0. debout. Mais peu à peu, les équipiers de Simon assaillent les buts de Normand. Ce dernier fait merveille en repoussant les tirs à cinq reprises. Mais il doit s'avouer battu suite à un cafouillage dans les 16 mètres, le ballon de Velly parvient à Kerriou qui astucieusement lobe le dernier rempart (45e, 2-1). Velly profite d'une faute de mains de Normand pour égaliser (45e+3, 2-2). Les deux équipes ont fourni un spectacle plaisant au cours du premier acte.

Plouvorn se détache sur la fin

A la reprise, Roguez transperce la défense locale et s'en va battre Normand d'un maître-tir des 18mètres (46e, 2-3). Dès lors, Plouvorn va gérer son avance, mais Verschoren relâche un ballon dans sa surface que Desjars convertit en but (75e, 3-3). Plouvorn reprend le jeu à son compte et Normand doit s'interposer à plusieurs reprises. Cadiou se joue de la défense et vient battre Normand d'une frappe enroulée des 18 mètres (79e, 3-4). Le Plourinois Parc perd un ballon aux 30 mètres et Velly en profite pour enfoncer le clou (87e, 3-5). Victoire logique des Plouvornéens plus en jambe face à des Plourinois courageux. Arbitres: M.L'Hénoret, assisté de MM. Creff et Guézennec. 50 entrées payantes. BUTS. Plourin: Rams (5e), Léon (7e), Desjars (75e); Plouvorn: Kerriou (45e), Velly (45e+3, 87e), Roguez (46e), Cadiou (79e). Avertissements. Plourin: Guivarch, Parc; Plouvorn : Simon.


Lire le Télégramme ICI>>>


Comments