DH/ Stade Briochin - Plouvorn: 0-0. On ne bouge pas...

publié le 21 févr. 2011 à 00:51 par Avant-Garde Plouvorn

Rencontre pas forcément riche en occasions, hier à Fred-Aubert, mais jamais ennuyeuse entre les Griffons et l'AG Plouvorn, qui font du surplace au classement.

Les Finistériens avaient clairement la maîtrise du jeu lors de la première période. Mais, ils ne profitaient pas assez des approximations techniques des Costarmoricains. Après un relais avec Le Traon, l'attaquant Hallegot tentait sa chance de 30 mètres. Houée claquait le ballon en corner (6e). Le même duo plouvornéen récidivait au milieu d'une défense fébrile. Le gardien repoussait cette fois le tir en coin de six mètres (14e). Les Jaunes tentaient d'imprimer un rythme supérieur lors d'une seconde période qui était plus équilibrée. Ils amorçaient ainsi de bons mouvements mais ceux-ci n'allaient pas plus loin que les 20 derniers mètres adverses. Guillo et Toutain étaient en action mais la défense des Blancs était vigilante (47e). «On essaye de créer du jeu mais on ne fait pas assez mal devant en vitesse», soufflait le milieu local William Prodhomme. Difficiles à bouger, les visiteurs répliquaient en allant à nouveau vers l'avant.

Houée inspiré

Seulement, Corson, dont la reprise de la tête n'était pas cadrée (50e) ou encore Hallegot, d'une frappe à ras de terre de 25 mètres (57e), ne purent prendre en défaut un Guillaume Allanou toujours bien placé et un Sébastien Houée inspiré. La dernière occasion de la partie était pour Plouvorn. Le portier de Saint-Brieuc détournait en corner une reprise à bout portant de Le Traon (90e+1). Après ce score vierge, «l'Avant-garde» de Laurent Kerleroux reste dans le ventre mou de la division tandis que le «Stade» de Thierry Bernard et de Jérôme David est toujours dernier. Ces formations ont tout de même montré qu'elles ne lâcheraient rien.

  • Lire F. L.F. dans le Télégramme ICI >>>
Comments