DSE Châteaulin joue les trouble-tête

publié le 28 avr. 2010 à 12:33 par Avant-Garde Plouvorn


Et voilà Kerfeunteun, Quimperlé et Concarneau réunis en deux points. Derrière les quatre Nord-Finistériens au grand complet. Et devant les deux Costarmoricains qui ont repris deux points à Châteaulin en s'imposant dans le Morbihan.

C'est le paradoxe du jour. Alors que les Châteaulinois sont montés dans le nord pour tenir tête à Plouvorn qui en a perdu sa place de leader au profit de Plabennec, eux, ils y ont sans doute perdu leurs dernières illusions de maintien. En partie «à cause» de leur nul magnifique (0-0)! En raison aussi de la victoire de Servel-Lannion au Cep de Lorient (0-2). Mais surtout parce que Bégard a gagné à La Montagne (0-1) où un partage des points aurait été pour eux préférable.

«Pas de passe-droit»

«On sait où on va tout droit mais on a quand même poussé notre cri de joie après ce nul de la combativité et de la solidarité qui nous redonne quelques couleurs», apprécie Didier Hascoët, dont l'équipe va continuer à jouer son rôle d'arbitre dans la course aux deux montées. Car après Plouvorn, Châteaulin rencontre Plouzané, Landerneau et Plabennec. Rien que ça: les quatre candidats aux deux places enDH! «Mais il n'y aura pas de passe-droit et j'ai rassuré à ce sujet l'entraîneur de Plouvorn qui était un peu abattu». Surtout après avoir appris la victoire de Plabennec à Kerfeunteun (0-1). Le fauteuil de leader change donc de locataire mais Samuel Duval, l'entraîneur de «Plab'», sait bien qu'il s'agit d'un bail précaire: «Ce qui m'intéresse c'est d'être assis dessus à la fin de la dernière journée. C'est là que ça se jouera». D'autant qu'un certain Plabennec - Plouvorn est auparavant programmé le 9mai.

Une page se tourne

Kerfeunteun (à Bégard) et Concarneau (à Servel-Lannion) verront ça des Côtes d'Armor où la motivation risque d'être plutôt dans le camp des locaux. Une page se tourne. Et à Kerfeunteun: «La saison prochaine, on aura un an de plus, ça peut faire la différence», lâche Sébastien Le Naour. Et à Concarneau: «Avec les bons jeunes qu'on a, il y a moyen de faire quelque chose», assure Franck Penvern. Mais samedi soir à Kérampéru, ils étaient quand même trop nombreux à être encore un peu trop jeunes pour empêcher les Quimperlois de les doubler au classement (1-3). «Et on va essayer de faire encore mieux car on voudrait finir le plus haut possible», prévient leur entraîneur Magueye Sow. La Montagne n'aura donc qu'à bien se tenir au prochain match à Kerbertrand où Sébastien Le Dévéhat ne reviendra pas en pays conquis.
Hascoët et Le Naour confirmés. Tout en ajoutant que «le maintien reste jouable», Patrice Trétout, le président du Châteaulin FC, a précisé que Didier Hascoët avait été confirmé dans ses fonctions d'entraîneur. Continuité assurée également à Kerfeunteun où Sébastien Le Naour (équipe A) et Christophe Le Sellin (équipe B) gardent leurs responsabilités pour la saison prochaine.

Lire le Télégramme ICI>>>
Comments