DSE/ COB Saint-Brieuc - Plouvorn : 1-1. Deux points qui peuvent peser très lourd

publié le 25 févr. 2013 à 00:49 par Avant-Garde Plouvorn
En ouvrant le score d'entrée, le Cob pouvait penser avoir fait le plus dur. Une seule occasion de Plouvorn a redonné au score une plus juste image.


Dans ce match remis de la (10e) journée, Plouvorn s'était déplacé à Saint-Brieuc avec un effectif amputé de plusieurs titulaires. Cela se voyait d'entrée, puisque dès la 3e minute, Le Corguillet ouvrait le score en reprenant en demi-volée un mauvais dégagement des poings de Derrien, consécutif à un corner. Le Co Briochin semblait avoir posé sa patte sur le match et les visiteurs subir et commencer à se poser mille questions. Durant 20 minutes, les joueurs de Philip Guinard, entreprenants et pressant très haut, paraissaient bien seuls sur une pelouse balayée par un vent glacial. Il fallait attendre le quart d'heure pour voir enfin Plouvorn approcher les 16 mètres adverses, sans grand danger. À la 23e, Mendy, bien décalé sur la droite par Delsol manquait le cadre, alors que le but lui était grand ouvert. Sans le savoir, en manquant le break qui lui tendait les bras, l'attaquant briochin venait de sceller le sort de la partie. Car ce qui devait arriver arriva. Un ballon traînait de façon anodine aux 30 mètres, personne n'était là pour l'attaquer et Quéré plaçait une frappe flottante et puissante qui finissait hors de portée de Rabier (30e). La balle de la victoire A 1-1 à la pause, tout restait ouvert.

« Je pense qu'on s'en sort bien »

Le Cob commençait alors tout doucement à s'éteindre et Plouvorn, sous l'impulsion d'un excellent Roguez, semait le doute dans un milieu costarmoricain souvent désemparé. Alors que les Bleus ne parvenaient pas, sur corner, à profiter d'un cafouillage dans les 16 m adverses, le contre offrait un quatre contre deux aux Finistériens qui trouvaient le moyen de ne rien en faire (60e). On s'acheminait vers un nul somme toute logique, lorsque dans le temps additionnel, Le Corguillet avait la balle de la victoire dans sa frappe des 20 mètres en face, mais le ballon choisissait le mauvais côté du poteau pour filer en sortie de but. Au terme d'une rencontre sans grand relief, ce nul offre au Co Briochin deux points qui pourraient s'avérer capitaux à l'heure des comptes. « Je pense qu'on s'en sort bien, même si on a eu l'occasion de gagner à la dernière minute, commente Philip Guinard. On avance, on prend des points dans la perspective du maintien, que voulez-vous que je demande de plus ? » 
Arbitre : M. Benjamin Beliard. Spectateurs : 40. BUTS. Cob Saint-Brieuc : Le Corguillet (3e). Plouvorn : Michel Quéré (30e). Avertissements. Cob Saint-Brieuc : Mendy (53e). Plouvorn : Aymeric Quéré (13e).
Lire le Télégramme ICI >>>


Comments