SENIORS‎ > ‎

LES INTERVIEWS

L'interview "C'est pas normal!" avec ... Fanch Larvor

publié le 3 juin 2018 à 14:47 par Avant-Garde Plouvorn

Fanch Larvor est une figure du club et des environs! Ancien employé de l’entreprise Guillerm où il formait un duo de choc avec son acolyte Kim, il a été tour à tour joueur, entraîneur, dirigeant, ou encore superviseur pour l’AGP. Aujourd’hui à la retraite, et malgré un emploi du temps de ministre en tant qu’ardoisier et mécanicien sur les courses cyclistes de France et de Navarre (lire le récent article de Ouest France qui lui était consacré ici), l'homme aux multiples casquettes (dans tous les sens du terme) raconte son parcours et donne son regard sur 40 ans de foot à l’AGP !

Fanch le joueur increvable : 

Pour commencer, peux-tu nous résumer ton parcours de joueur ? J’ai démarré à Plougourvest en 1967, puis 1976-77 je suis arrivé à Cléder où j’ai fait les trois quarts de la saison en équipe première avec Jean-Mich Ily notamment. L’année suivante, je suis arrivé à l’AGP où j’ai joué jusqu’à 40 ans en 1ère et jusqu’à 47 ans en B, qui jouait à ce moment là en D1 ou PH. J’aurais pu continuer mais j’ai arrêté sur un coup de tête ! Je jouais en B avec Gilbert Quéméner, mais souvent la première mi-temps seulement, puisque j’allais ensuite sur le banc de la 1ère avec Loul Guéguen, ce qui posait quelques soucis vis-à-vis de certains joueurs de la B… 

Ton poste de prédilection : Attaquant, mais avec du recul, j’aurais dû jouer défenseur, arrière latéral gauche où j’ai joué aussi. Mais bon je pouvais jouer partout, sauf libero! J’ai joué en 6 avec la B pendant longtemps aussi.

Tes qualités principales: Une bonne frappe de balle, la vitesse… et je me battais sur tous les ballons !

Et tes défauts : Je dirais pas impulsif, mais mauvais perdant ! Mais bon… je revenais vite à la réalite quand même!

Ton idole ou ton modèle à l’époque : C’était pas forcément le meilleur, mais quand j’avais 16 ans, je me prenais un peu pour Loulou Floch par exemple, j’avais un peu le même style. On avait joué contre lui avec la A de Plouvorn en promotion une année, quand il était en fin de carrière avec Roscoff, et il était toujours très fort, je rappelle qu’il nous avait même mis un corner direct. On est copains depuis, je suis même dans son livre! D’ailleurs on va essayer de faire bientôt, à Plouvorn, une séance de dédicaces de son livre. Mais Loulou, on le connait mal, c’est quelqu’un qui a du caractère. Il peut paraitre un peu froid, mais j’ai appris à le connaître, il est fan de vélo aussi, et c’est vraiment un super mec. Il demande à être connu, il aurait joué maintenant il aurait été millionaire !! 

Ton meilleur souvenir de joueur : En Coupe de l’Ouest, contre Morlaix qui était en D4 (équivalent N2 aujourd’hui). On était menés 2-1 à la 89ème, le ballon sort devant le banc de touche, et la touche n’était pas pour nous… mais je saute la ballustrade, je prends le ballon et je fais la touche. Joël Plantec me la remet, et je tape du gauche, devant le banc de touche, le gardien était aux 18 mètres… et j’égalise !! Après, en prolongations, les jeunes Dominique Boulch et Daniel Bozec qui devaient avoir 17 ans et qui étaient rentrés en jeu avaient fait la différence et on avait gagné 4-2 !

C’est aussi ton plus beau but ?  Non, je pense contre les Gâs de Morlaix, j’avais mis une frappe de 45 mètres en lucarne !! Mais bon, j’en ai mis pas mal, hein !!

Et ton pire souvenir ? En 1980, 6ème tour de coupe de France à Guipavas, j’avais perdu mon père dans la semaine, j’étais pas du tout prêt pour jouer… j’étais venu à ‘entrainement le vendredi mais vraiment pas dans l’idée de jouer le week-end, j’avais dit à Loul que je ne voulais pas jouer…. Il m’a juste dit de me changer et d’aller courir dans la salle de hand, et finalement j’ai accepté de jouer le dimanche. Je touche pas un ballon du match mais à la 89eme, à 0-0, je déborde, centre en retrait, le gardien passe au travers et Jean Michel Bozec contrôle le ballon, je me dis qu’il va la mettre, et il la met au-dessus… Sur le 6 mètres, l’action se termine par un corner pour eux et Stervinou, qui a joué en D3 (équivalent National) à l’ASB ensuite, marque…et on est battus 1-0. Et le pire, c’est qu’au tour suivant ils tirent le Stade Brestois qui était en 2ème division à l’époque.

Le meilleur coach que tu aies eu : Dans ma carrière j’en ai connu 2 : Loul Guéguen bien sûr, et Jozef Szczyrba, avec qui j’ai fait 1 an à Cléder. Szczyrba, c’était… Il avait été pro à Rouen, il avait joué en D1… Dommage que je l’ai pas connu quand j’avais 14-15 ans ! 

Fanch le dirigeant multicartes de l’AGP :

On entend parfois Cocotte te chambrer sur ton expérience en tant que coach séniors à l’AGP, tu peux nous expliquer ? 

Cocotte (présent pendant l'interview): Quand t’as été coach, on est descendus !!
Fanch : Mais on est remontés !! J’ai fait 3 ans. La première saison, la A était en promotion et nous, la B, en D1. Loul m’avait demandé de prendre la B, on avait une bonne équipe de jeunes, et je jouais avec eux, j’étais entraîneur joueur. On était en tête à Noël, mais un mois avant la fin de saison, Loul m’a demandé de revenir en A pour jouer la montée. L’année d’après, tous ces jeunes se sont retrouvés en A, pour jouer en DH. Et la B, on joue le dernier match à Scrignac, on était 5-6 équipes à égalité pour la descente. Et notre gardien nous fait une toile…. Mais l’année d’après on est remontés ! Par contre j’ai gagné pas mal de trucs avec l’équipe en tant que joueur… Coupe du Conseil, Coupe du District… on a dû gagner la Coupe du District 5 fois en 8 ans avec la B ! Avec les jeunes aussi…

Justement, tu t’es aussi beaucoup occupé des équipes de jeunes, et tu continues de le faire :
   
J’ai dû faire toutes les équipes de l’AGP ! Et j’ai repris avec les 7-9 ans cette année. J’ai eu les 2 Le Vot en jeunes par exemple! Et même Nathan ensuite, ça fait 2 générations! J’ai même eu Rémi Boulch comme joueur… Bon, quand il s’entraînait avec la A il touchait pas un caramel !! J’ai fait des bonnes choses avec lui après, il a été président et j’étais son vice-président.


Tu as aussi été l’espion officiel du club pour aller observer les futurs adversaires. Comment ça se passait ces missions secrètes ?

Ah oui, j’avais été aux Herbiers superviser Carquefou, j’ai fait aussi sur les parcours 
en Coupe plus récents. Quand on était monté en DH avec Loul, j’ai du faire tous les terrains de Bretagne. Je me rappelle, le premier match de la saison était à Ploërmel. Loul m’avait amené en Août dans une petite commune dans le Morbihan, chez Benoit Vaugrenard, le cycliste, à Péaule! Ploërmel jouait en amical là-bas. 



Fanch le témoin de 40 ans de foot plouvornéen (et au-delà…) :

C’est quoi le plus beau match de l’histoire de l’AGP pour toi ?
Le 8ème tour contre le CA Bastia (L2) quand même, on est passé tout près de l’exploit… (défaite aux tirs aux buts) 

Et l’équipe la plus forte que tu aies vue à l’AGP :
Il y en a 2 pour moi. Celle de cette année, qui a un potentiel énorme, même si c’est un peu diminué par le caractère de certains, je pense… Ils n’ont pas eu certains résultats qu’ils auraient pu avoir je trouve. Et puis il y a celle contre Bastia, très complète, avec Roguez. Lui je pense qu’il aurait pu faire une carriere pro, mais bon il voulait pas lâcher ses potes de Plouvorn !!
Parce que l’équipe qui était montée en DH avec Kim et tout ça, il y avait de très bon joueurs, mais c’était moins complet… C’était différent, ils avaient peut-être moins de talent, mais une volonté de fer! Avec Loul qui avait une main de fer aussi…

Le meilleur coach ?
Tous les coachs qui sont passés ont fait un gros travail, mais Loul a marqué le club, Guy Troadec aussi… les autres à un degré moindre quand même… Même Gaëtan Marec qui n’aura fait qu’une saison a fait du super boulot. Loulou Floch m’avait dit d'ailleurs qu’il faisait du bon boulot. C'est dommage de le voir partir, mais c’était peu être difficile avec le caractère de certains joueurs… 

Qu’est-ce qui a le plus changé globalement dans le foot par rapport à tes années de joueur ?
Je trouve, en général, que les joueurs devraient avoir plus d’humilité entre eux et avec les dirigeants. Et aussi ils s’entrainent toute la semaine, mais on ne retrouve pas toujours ça le dimanche… Mais ça ça doit être dû à leurs sorties je pense !


L’équipe-type des 40 dernières années de l’AGP de Fanch :

Pour finir, en tant qu'acteur et observateur attentif du club depuis tout ce temps, tu nous donnerais ton équipe type des 40 dernières années?

Gardien : Sur les dernières années on a eu Sich et Steph Derrien qui étaient très forts, mais je mettrais 2 autres devant eux. Le meilleur, c’était Pascal Legrand mais on a jamais réussi de parcours avec lui en Coupe de France, donc je mettrai Dominique Louboutin ! C’était une tête, ingénieur ou quelque chose comme ça, et sur le terrain il était humble, il ne se prenait vraiment pas la tête. On a fait des grands coups avec lui dans les buts !

Défenseurs : Thomas Loaëc et Gilbert Quéméneur. Lui aussi il a marqué le club, même s’il a dû arrêter tôt à cause de son boulot. Et puis Hubert Le Vot, son frère Eric, et Régis Cueff ! J’aimais bien Porzier, comme latéral gauche aussi !

Milieux : En 6, Ronan Méar avec Steph Philip Et Kim en 8, c’est les 3 qui ont vraiment marqué le club pour moi !

Attaquants : les 2 de cette saison déjà! On n'a jamais marqué autant de buts ! Et Jeff Roguez évidemment. Mais Thierry Kerriou, quand même, c’était l’avant-centre en pivot, il nous a apporté beaucoup, quand on a battu Brest en Coupe de France par exemple. 







L'interview Livre de la Jungle avec.... Aurélien "Tarzan" Herry

publié le 10 nov. 2017 à 02:55 par Avant-Garde Plouvorn   [ mis à jour : 10 nov. 2017 à 04:12 ]

Aurélien Herry, dit Tarzan, a, comme il le dit « l’AGP dans le sang ». Joueur depuis les débutants à Plouvorn, il n’apprend vraiment à taper dans un ballon, selon ses dires, qu’en U15 en compagnie de Sylvain Creignou, mais arrête cependant l’année suivante…. Il est aujourd’hui un bénévole très actif, toujours prêt dès que l’on appuie sur son bouton AGP…

 

Tarzan (le joueur) au foot :

Ton poste : C’est très simple, Joker ! Je rentrais quand quelqu’un était fatigué. Je n’avais pas de pieds ni de main, mais l’envie me permettait de rentrer à n’importe quel poste !

Le poste où tu préférais jouer : Défenseur. C’est là où je pouvais tirer le meilleur de moi-même avec des gestes plus simples à réaliser comme… les tacles.

Ton surnom à l’époque : déjà les mêmes que maintenant : Jackson, Tarzan …

Ton geste favori : Ahhh la louche !! Pour ça j’étais le meilleur. Après ça sert pas à Résultat de recherche d'images pour "louche"grand-chose sur un terrain, c’est vrai… Je me rappelle une fois à l’échauffement, à Lampaul en U13, quand les autres s’entraînent à faire des passes ou des frappes, moi je ne faisais que des louches ! Sylvain Creignou m’a lancé le pari de réussir à en faire une au-dessus du grillage, et j’ai réussi ! Une grande fierté.

Ton modèle : à la base, Yvon Leroux. Puis Thierry Kerriou pour son côté incisif envers les joueurs adverses, comme moi à l’époque. Et maintenant, mon joueur préféré, c’est Simon Mingam, le meilleur buteur de l’AGP.

Ton premier souvenir de joueur : en U13, un vendredi à l’entraînement, Oliv « Babak » Morvan, dit à tout le groupe que si même moi j’arrive à marquer le lendemain contre Plouénan en Coupe, il sera obligé de marquer aussi en Coupe de France contre Pontivy juste après. Et miracle, j’ai marqué le seul but de ma carrière ce jour-là, du gauche en plus, sur un centre et après que 2 autres joueurs aient raté le ballon au premier poteau. Et évidemment Babak n’a pas marqué le soir, pari gagné !!

Et le meilleur : En U13 toujours, un match à Ploudiry je crois, on perd le ballon et l’équipe adverse part en contre-attaque, je me retourne et je vois qu’aucun de nos défenseurs ne couvre le côté gauche derrière…. Mais je comprends très vite pourquoi quand je vois que PE Boulch est en fait en train de cueillir des pâquerettes le long de la ligne de touche !! Résultat, je pique un sprint pour rattraper l’attaquant, mais en vain, but pour l’adversaire…

La prépa idéale d’avant match selon toi : c’est pas avant les matchs, mais avant les entraînements, on allait se planquer dans un champ de maïs avec Creignou et PE et, comment dire… on apprenait à découvrir notre corps !! Chacun de son coté, hein…

Le joueur avec qui tu préférais jouer : Sylvain Creignou, parce que quand tu joues avec lui, ça te met la pression pour être meilleur. Il ne râle jamais, il ne se la pète pas, et c’est un super joueur. C’est pour ça qu’il est capitaine de la B.


Tarzan (le bénévole) au foot :

Ton poste : à la base bénévole de la C à la touche mais de plus en plus bénévole de tout le club… il suffit d’appuyer sur le bouton AGP et c’est parti… D’ailleurs j’ai aussi entraîné la D à un moment où je me disais qu’il fallait que je fasse quelque chose pour l’AGP. Jouer dans le groupe de Berrien, Scrignac, Huelgoat, ça m’a appris ce qu’est le football ! D’ailleurs, à cette époque, Max Saillour était tout le temps sur le banc en D, quel chemin pharaonique il a parcouru depuis ! (la preuve en photo)

Ton geste favori : Ahhh j’adore attendre 2-3 secondes que les joueurs s’énervent en ensuite seulement lever le drapeau ! Si en plus il y a quelques chauvins derrière la main courante pour envoyer quelques noms d’oiseaux, c’est le pied !

Ton modèle : Loul Guéguen pour tout ce qu’il a fait pour que l’AGP en soit là aujourd’hui, et Kéké Le Mignon, pour tout ce qu’il a donné pour le club, et qu’il continue de donner aujourd’hui.

Ton petit rituel d’avant match : boire de l’eau (1,5L) pour essayer d’être sobre au maximum

Et celui d’après match : qu’il y ait victoire, nul ou défaite, boire un pot, se rassembler et discuter pour débriefer, mais surtout boire un pot !

 

Tarzan dans la vie :

Ton métier : charpentier-couvreur, principalement pour les bâtiments agricoles

Ta plus grosse qualité : je pense que je suis généreux

Ton plus gros défaut : je déteste les faux et je n’aime pas ceux qui parlent mais ne font rien ensuite. 

Ton passe-temps préféré : voir des matchs de foot, ou boire des mousses en regardant des matchs de foot. Et filer un coup de main à mes potes sur leurs chantiers.

Ton rituel du matin quand tu te lèves : m’éclabousser la tronche de flotte pour bien comprendre ce qu’il s’est passé la veille

Ton plat préféré : les nuggets de poulet maison de Fabienne !!

Et ta boisson préférée : la bière

Ton film préféré : Never back down

Ta musique du moment : Sweet Home Alabama de Lynyrd Skynyrd 

Si tu pouvais passer une soirée avec trois personnes célèbres (actuelles ou du passé), qui choisirais tu ? Zinédine Zidane, Johan Zarco, le pilote de moto, et Cyril Hanouna, j’aime bien sa débilité.

                             
Bilan de la soirée

Le mot de la fin : merci à Ludo Bodol de m’avoir laissé squatter ses toilettes pour pouvoir être au calme le temps de l’interview.

Le dernier mot de la fin : Je suis avec PE Boulch au moment où on se parle, c’est vraiment un mec super, beau gosse avec sa banane à la Elvis, si j’étais une nana, je sortirais avec lui c’est clair, donc mesdemoiselles n’hésitez pas, il est célibataire !!!

L’image contient peut-être : 1 personne, debout et intérieur

L'interview Mannequin avec ... Geoffrey Coquil

publié le 8 sept. 2017 à 02:09 par Avant-Garde Plouvorn

Geoffrey Coquil, formé d'abord à Lampaul en poussins et benjamins, a ensuite rejoint l'AGP, où il est un des piliers de l'équipe A depuis 5 ans déjà. Petite interview pour connaître tous ses secrets!
 

Geoffrey Au foot :

Ton poste : Défenseur central

Le poste où tu aimerais jouer : numéro 10 évidemment

Ton surnom dans l’équipe : Geoff‘ ou Némo à l’époque en équipe B avec Loic Crenn 

Ton geste favori : Une passe de l’intérieur du pied

Ton petit rituel d’avant match : un diabolo menthe chez cocotte, et m’asseoir à ma place dans le vestiaire sinon je suis un peu perturbé

Et celui d’après match : pain-beurre-jambon et 2 blanches kiwi chez Cocotte

Un objet spécial dans ton sac de foot : pendant un moment des boules de geisha que j’avais trouvé en boîte, qui remplacaient le grigri que Ben Richeux avait amené en Coupe de France

Ton premier souvenir de joueur : Mon premier match contre Sizun en plateau poussins à Bodilis. On avait perdu 6-2 mais j’avais marqué mon 1er but donc j’étais super fier!!

Et le meilleur : à Bonchamps au 7ème tour de Coupe France

Ton plus beau but : en finale coupe district U15, un joli coup franc, et  Kéké Le Mignon, qui avait parié qu’il ferait un entraînement  en string si je mettais un doublé, avait eu très chaud car j’avais manqué le deuxième but de très peu!

Le joueur avec qui tu aimes jouer : Tom Loaec, mon acolyte de défense, sans lui je suis perdu !!

 

Geoffrey dans la vie :

Ton métier : Conseiller clientèle chez Quéguiner à Morlaix

Ta plus grosse qualité : la générosité
Ton plus gros défaut : ma ponctualité 

Ton passe-temps préféré : la cuisine

Ton objet fétiche : mon sèche-cheveux, je l’amène même avec moi quand je vais en soirée !!!

Ton endroit préféré: après le boulot, j’aime bien m’arrêter et me poser un peu à Carantec à la plage

Ton rituel du matin quand tu te lèves : regarder mon portable puis prendre une douche

Ton plat préféré : la paëlla

Et ta boisson préférée: en weekend, la bière et la semaine eau-citror
Ton film préféré : les bronzés font du ski

Ta musique du moment : Week-end à Rome d’Etienne Daho

Si tu pouvais passer une soirée avec trois personnes célèbres (actuelles ou du passé), qui choisirais tu ? Zinédine Zidane, Megan Fox, François Pignon, avec lui on se serait bien marrés mais paix à son âme !

       

Sacrée soirée

 

BONUS : Pour finir, une petite info pratique pour les gens qui liront cette interview, tu aurais une crème du jour à conseiller??

C'est pas une crème de jour, c'est un après solaire qui hydrate super bien la peau, c'est Bioderma senteur monoï! En plus, j'ai le shampooing Yves Rocher qui va avec!!


1-3 of 3